Infections urinaires – quelles huiles essentielles utiliser ?

Infections urinaires

Mélangez les ingrédients ci-après :

Appliquer le mélange sur la bas ventre, assez légèrement pour faire pénétrer les actifs.

L’infection urinaire psycho-émotionnelle

Massez le bas ventre deux à trois fois par jour jusqu’à amélioration.

A savoir :

Pour lutter contre l’infection urinaire, il est recommandé d’effectuer également une cure avec de l’extrait de canneberge (sans sucre et sans additifs). De supprimer totalement le sucre (éviter aussi les jus de fruits, les sucres cachés). Prendre des bains de siège avec du bicarbonate de sodium.

Si vous souffrez régulièrement de ce type d’infection vous avez une forte probabilité d’être affecté par une candidose. Vous pourrez effectuer un test très simple qui vous permettra de le savoir sur le site ci-après https://clubequilibrenaturel.com/candida-albicans/

Base lavante neutre et huiles essentielles

Profitez des bienfaits des huiles essentielles dans votre gel douche, savon liquide ou dans le bain.

Les huiles essentielles se diluent bien dans une base lavante neutre (gel moussant neutre, gel douche ou bain moussant, savon liquide, savon noir, shampoing neutre) mais certaines précautions sont à respecter :

  • N’utilisez seulement des huiles essentielles pures, non dermocaustiques et donc non irritantes pour la peau.
  • Si vous avez la peau sensible, faire un test d’allergie au préalable.
  • Bien agiter votre mélange savon neutre et huiles essentielles avant chaque emploi.
  • Eviter le contact avec les yeux. Tenir hors de portée des enfants.
  • Il ne faut jamais verser les huiles essentielles directement dans l’eau car elles ne sont pas hydrosolubles !

Les huiles essentielles pour le bain ou la douche  :

Gel moussant neutre aux huiles essentielles – dosages :

Pour des mélanges personnalisés avec des huiles essentielles ne pas dépasser les dosages ci-dessous :

  • Adultes : rajouter maximum 50 gouttes d’huile essentielle à 250 ml de base neutre. 
  • Enfants : rajouter maximum 10 gouttes d’huile essentielle à 250 ml de base neutre. 
  • Agiter quelques minutes jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène. 
  • Agiter avant chaque nouvelle utilisation.

Les huiles essentielles pour le bain

Un bain aromatique est idéal pour profiter des bienfaits des huiles essentielles.

Comme les huiles essentielles ne se dissolvent pas dans l’eau, il est nécessaire de les  mélanger au préalable à un solvant. Sans cela, les huiles seraient concentrées à la surface de l’eau ce qui pourrait irriter la peau. On peut ainsi, en fonction de l’huile essentielle, utiliser de la poudre de lait (2 à 3 cuillères à soupe), de la poudre d’algue (1 à 2 cuillère à soupe), un savon liquide ou une base lavante neutre (1 cuillère à soupe), du Solub-HE ou de l’huile végétale  (1 à 2 cuillères à soupe) ou fabriquer des sels de bain avec du sel d’Epsom

Il faut être particulièrement prudent avec les huiles essentielles irritantes.

Ne pas dépasser la dose de 10 gouttes par bain d’un adulte (3 gouttes pour un enfant) et ne pas rester plus de 20 minutes. Ajouter votre préparation aromatique juste avant de vous glisser dans l’eau.

Sels de bain aux huiles essentielles

Mélanger le ou les huiles essentielles de votre choix (maxi 10 gouttes) avec un peu d’huile végétale. Verser le mélange sur un verre de sel d’Epsom ou de gros sel et mélangez. Rajouter à l’eau du bain juste avant de vous plonger dans l’eau.

Bains relaxant

Pour un bain  relaxant, versez dans un solvant 4 gouttes d’huile essentielle de camomille, 4 gouttes d’huile essentielle de lavande et 2 gouttes d’huile essentielle de marjolaine.

Autre composition : huile essentielle de petit grain et huile essentielle d’orange (5 gouttes de chaque à diluer dans un solvant)

Bains amincissant

5 huiles essentielles sont indiquées pour vous aider à tonifier et affiner votre silhouette : huile essentielle de genièvrehuile essentielle de cyprèshuile essentielle de géraniumhuile essentielle de cèdre et huile essentielle de sauge. Pour constituer un mélange idéal : 2 gouttes de chaque, à verser dans un solvant  puis dans l’eau du bain. Terminez le bain aux huiles essentielles par une douche d’eau froide.

Bain tonifiant

On conseille l’utilisation de l’huile essentielle de Muscade, de l’huile essentielle d’orange ou de l’huile essentielle de romarin à cinéole.
3 gouttes de chaque, à dissoudre dans un solvant préalablement. Terminez le bain par une douche d’eau froide.

Vous pouvez également confectionner des recettes cosmétiques maison originale : pour un bain tonique confectionnez des galets effervescents pour le bain aux agrumes, ou des boules de neige effervescentes pour le bain.

Bain aphrodisiaque

Pour le bain aphrodisiaque optez pour une huile essentielle florale ci-après en ajoutant 5 à 10 gouttes maximum dans votre bain :

Bain anti-coup de froid

Dès les premiers signes de refroidissements ou d’état grippal prenez bain aromatique aux huiles essentielles :
3 gouttes d’huile essentielle Poivre noir (Piper nigrum)
3 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara (Cinnamonum camphora)
4 gouttes d’huile essentielle Thym à linalol (Thymus vulgaris L. linaloliferum) ou Thym à thujanol (Thymus vulgaris L. thujanoliferum)

Versez ce mélange dans l’eau du bain juste avant d’y vous glisser. Rester 15 minutes dans le bain et couchez vous tout de suite après.

Vous pourrez aussi verser vos huiles essentielles sur du sel d’Epsom qui favorise la détente musculaire. Compter l’équivalent d’un verre d’eau de sel d’Epsom pour un bain.

Bain transpirant

L’huile essentielle de Térébenthine est particulièrement indiquée pour réellement « transpirer ». Verser 10 gouttes dans un solvant (par ex. Solub-HE). Outre ses propriétés sudorales, l’huile essentielle de Térébenthine calme les douleurs rhumatismales ainsi que la toux grasse.

Bain fortifiant

Diluez le mélange ci-après avec votre base avant de l’ajouter dans l’eau du bain :
Huile essentielle Arbre à thé (Melaleuca alternifolia) : 4 gouttes
Huile essentielle Bergamote (Citrus aurantium) : 3 gouttes
Huile essentielle Eucalyptus radiata (Eucalyptus radiata) : 3 gouttes

Gastro entérite – quelles huiles essentielles choisir ?

La diarrhée (gastro-enterite)

La gastro-entérite est une affection inflammatoire de l’estomac et des intestins caractérisée par l’émission brutale et fréquente de selles liquides et abondantes (diarrhée) accompagnée ou non de nausées et vomissements. Elle peut être causée par des germes (salmonelles, colibacilles), virus (rotavirus, responsables des épidémies hivernales de gastroentérite) ou parasites (amibes, dans les pays en voie de développement) ou bien par le stress.

Cette origine des gastroentérites est ainsi liée à l’état bénin ou grave de la pathologie diarrhéique.

Les symptômes habituels des gastroentérites des pays dits développés sont donc les suivants : nausées, fièvre, vomissements, maux de tête, crampes abdominales et perte d’appétit.

L’aromathérapie, permet de traiter les cas de diarrhée dite bénigne, en utilisant des huiles essentielles spécifiques ayant une action anti-infectieuse majeure.

Gastro – quelles huiles essentielles utiliser ?

Diarrhée ou gastro-entérite infectieuse

Huiles essentielles de Cannelle de Ceylan ou d’Origan compact

Posologie : Verser 1 goutte d’huile essentielle de Cannelle de Ceylan Cinnamomum zeylanicum ou d’huile essentielle d’Origan compact Origanum compactum dans une cuillère d’huile d’Olive ou de Miel. Laisser fondre en bouche 3-4 fois par jour, avant ou après les repas. Vous pourrez aussi appliquer ce mélange difficile à ingérer en massage sur le ventre.

Une formule plus complète peut être composée avec les cinq huiles essentielles suivantes : 
1. huile essentielle de Basilic Ocimum basilicum
2. huile essentielle de Cannelle de Ceylan Cinnamomum zeylanicum
3. huile essentielle de Clou de Girofle Eugenia caryophyllus
4. huile essentielle de Thym à linalol Thymus vulgaris
5. huile essentielle de Sarriette Satureja Montana

Posologie : dans un flacon mélanger 1 goutte de chaque huile essentielle. Versez une goutte de ce mélange dans une cuillère d’huile d’olive ou de miel. Laisser fondre en bouche 3-4 fois par jour, avant ou après les repas.

–> Vous pouvez également mélanger cette synergies de 5 huiles essentielles avec 10 gouttes d’huile végétale et appliquer ce mélange en massages sur le ventre, 3-4 fois par jour.

Diarrhée nerveuse

Huile essentielle de Marjolaine

Un stress ou un choc émotionnel peut également perturber la flore intestinale. Si votre diarrhée est liée au stress l’huile essentielle de Marjolaine Origanum majorana peut apporter un soulagement.

Posologie : Verser 1 goutte d’huile essentielle de Marjolaine Origanum majorana dans une cuillère d’huile d’olive ou de miel. Laisser fondre en bouche ou appliquer une goutte sur le plexus solaire toutes les 3 heures.

Conseils Hygiéno-diététiques associés

  • Bien s’hydrater avec de l’eau minérale ou des tisanes (camomille).
  • Manger du riz et boire l’eau de cuisson. Bien se laver les mains avec du savon ou utiliser des solutions hydro-alcooliques.
  • Eviter le contact physique, le partage des verres, couverts, serviettes etc…

Les probiotiques (ferments en vente en pharmacie) renforcent vos défenses. Ils sont recommandés après un épisode diarrhéique mais aussi en prévention chez les sujets sensibles.

Précautions d’emploi

Ces conseils sont destinés pour l’adulte et l’enfant de plus de 7 ans. Ne pas utiliser ces huiles essentielles si vous êtes enceinte ou allaitez, en cas d’asthme, épilepsie ou pathologies graves de l’appareil respiratoire.

En cas de complications (persistance des symptômes, fièvre, selles anormales) : consulter votre médecin.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles !

 

Huile essentielle Eucalyptus radiata

L’huile essentielle d’Eucalyptus radiata est huile essentielle des voies hautes. L’huile essentielle pour les voie basses et affections pulmonaires à utiliser est l’huile essentielle globulus est celle à utiliser pour les affections pulmonaires basses à la différence de l’huile essentielle d’Eucalyptus globulus.

Nom botanique : Eucalyptus radiata

Origine : Australie, Afrique du Sud

Culture : sauvage

Partie utilisée :  feuilles

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Mentholée, cinéolée et fraîche
  • Apparence : Liquide
  • Couleur : Incolore à jaune pâle

Principaux composants biochimiques

  • Cinéol 1,8 (Eucalyptol) : 60,00 à 80,00%
  • D-Limonène : <= 15,00%
  • Alpha terpinéol : 4,00 à 14,00%
  • Terpinyl acétate : <= 5,00%
  • Alpha pinène : <= 5,00%

Allergènes : D-Limonène (<= 15,00%), Géraniol (<= 2,00%), Citral (Géranial + Néral) (<= 2,00%), Citronellol (<= 1,00%), Linalol (<= 1,00%)

Principales propriétés en aromathérapie

  • Anticatarrhale, expectorante ++++
  • Anti-infectieuse, antibactérienne ++, antivirale +++
  • Anti-inflammatoire
  • Positivante

Huile essentielle eucalyptus radiata – indications

  • Affections des voies respiratoires :  voie haute  pour les voies basses voir à Eucalyptus globulus
  • Rhinite, rhinopharyngite, grippe +++, otite, sinusite, bronchite +++, toux +++
  • Conjonctivite, iridocyclitis (inflammation de l’iris et du corps ciliaire de l’oeil)+++
  • Vaginite, endométriose
  • Acné
  • Asthénie, frilosité

Propriétés Energétiques

  • stimulante et tonifiante dans le cas de faiblesse ou découragement
  • apporte du courage pour entreprendre
  • favorise la concentration
  • aide à prendre conscience de nos projections relationnelles
  • amène lucidité et clarté
  • encourage la réalisation de projets
  • apaise le sentiment d’abandon, rejet ou de séparation
  • huile essentielle du chakra du cou

Comment choisir la bonne huile essentielle d’Eucalyptus ?

Vous trouverez un comparatif de 3 huiles essentielles d’Eucalyptus les plus commercialisées ci-après :

Eucalyptus Radiata ORL, anti catarrhale, expectorante, anti inflammatoire, antispasmodique, antibactérienne, immunostimulante Sinusites, rhinites, otites, bronchites, grippes, toux grasses, conjonctivites, assainissant de l’air. Utilisation en pédiatrie.
Asthénies
Eucalyptus Globulus Broncho-pulmonaire voie basse, anti infectieux, antiseptique, respiratoire, anti catarrhale, mucolytique, expectorante (asséchant pulmonaire), anti-inflammatoire, antispasmodique Bronchite, pathologies pulmonaires, rhino-pharyngite.
Eucalyptus Citronné Anti-inflammatoire, anti-rhumatismale, antalgique, myorelaxante, répulsive moustique Arthrites, arthrose, rhumatismes, tendinites, piqûres de moustique

 

Huile essentielle Eucalyptus radiata : recettes cosmétiques

L’huile essentielle d’Eucalyptus est excellente pour le soin de la peau en raison de ses propriétés tonifiantes et purifiantes. Elle convient particulièrement aux peaux impures ou  grasses.

Recette Bain à l’Eucalytpus radiata :

Mélangez une tasse de lait de Coco + 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radiata
Verser dans l’eau de votre bain juste avant de vous y plonger. Vous pourrez aussi rajouter une tasse de sel d’Epsom avec 1/2 tasse de poudre de bicarbonate de Sodium.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ou chez les bébés et enfants sans avis médicale préalable.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Nous vous invitons de consulter aussi notre article Comment choisir la bonne huile essentielle d’Eucalyptus ?

Huile essentielle de Niaouli

L’huile essentielle de Niaouli  est remarquablement efficace dans de nombreuses pathologies et est extrêmement bien tolérée.

Elle agit aussi bien sur les virus respiratoires, digestifs et génitaux, que sur les mycoses ou les bactéries telles que le streptocoque, l’entérocoque, Ie staphylocoque doré etc

Nom botanique : Melaleuca quinquinervia ou viridiflora

Origine : Madagascar

Culture : sauvage

Partie utilisée :  feuilles

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Aromatique, fraîche et cinéolée
  • Apparence : Liquide mobile limpide
  • Couleur : Incolore à jaune pâle

Principaux composants biochimiques

  • Cinéol 1,8 (Eucalyptol) : 45,00 à 65,00%
  • Alpha pinene : 5,00 à 15,00%
  • D-Limonène : 5,00 à 10,00%
  • Viridiflorol : 1,70 à 9,00%
  • Alpha terpineol : 3,00 à 8,00%

Allergènes : D-Limonène (5,00 à 10,00%), Linalol (0,10 à 1,00%), Géraniol (0,01 à 1,00%), Eugénol (<= 0,50%)

Principales propriétés en aromathérapie

  • Radio protectrice++++
  • Antivirale puissante
  • Anti infectieuse
  • Décongestionnante veineuse
  • Agit aussi bien sur les virus respiratoires, digestifs et génitaux, que sur les mycoses ou les bactéries telles que le streptocoque, l’entérocoque, Ie staphylocoque doré etc
  • Problèmes cardiovasculaires : varices, hémorroides, artérite, arthérosclérose ; décongestionnante veineuse
  • Infections respiratoires : bronchite, rhume, sinusite, rhinopharyngite; virucide, bactéricide, fongicide, expectorante,
  • Immunostimulante

Huile essentielle niaouli – indications

  • Troubles urologiques : cystite, prostatite, urétrite, herpès génital, bactéricide, virucide, fongicide et anti-inflammatoire
  • Herpès, varicelle, zona: virucide puissant
  • Problèmes cutanés: psoriasis, dermite, mycose cutanée, plaie sur-infectée, herpès labial; protection cutanée avant la radiothérapie, anti-inflammatoire et anti-prurigineuse
  • Asthénie nerveuse et mentale: tonifiant et équilibrant

Propriétés Energétiques

  • Dispersion mentale
  • Fortifiante mentale et émotionnelle
  • Fortifiante du système immunitaire énergétique faible
  •  Manque de contrôle émotionnel
  • Aide à lutter contre les influences négatives
  • Aide à se concentrer sur les tâches du présent
  • Dissipe la confusion mentale

Exemples d’utilisation

  • Bouton de fièvre : mélanger à parts égales: menthe poiwée, niaouli, ravintsara : appliquer pur plusieurs fois par jour aussi longtemps que nécessaire.
  • Les personnes labiles et très influençables peuvent humer régulièrement cette huile essentielle. La majorité des gens peine au début avec ce parfum complexe et intense. Quand le mental s’équilibre et les émotions s’harmonisent, les résistances par rapport à son odeur disparaissent souvent.
  • Synergie Diffusion : pour la concentration et le renforcement du système immunitaire énergétique et physique :  mélanger à parts égales les huiles essentielle de niaouli, ravintsara et de romarin cinéol.
  • Troubles de la circulation veineuse : 5 ml d’huile essentielle de niaouli bio + 5 ml d’huile essentielle de cyprès + 100 ml d’huile végétale.  Massez les jambes de bas en haut matin et soir.

Huile essentielle Niaouli : recettes cosmétiques

L’huile essentielle de niaouli est excellente pour le soin de la peau en raison de ses propriétés tonifiantes et purifiantes. Elle convient particulièrement aux peaux ternes, impures ou  grasses.

Recette Savon à Barbe :

Ingrédients (pour 100g)

PHASE A
Huile végétale de coco bio 39,0 g
Huile végétale de ricin bio 26,0 g
PHASE B
Eau de source ou hydrolat 21,1 g
Soude 8,1 g
PHASE C
Beurre de karité bio 3,3 g
Argile blanche 1,5 g
Huile essentielle de niaouli 0,3 g
Huile essentielle de patchouli 0,4 g
Huile essentielle de pin 0,3 g

ATTENTION

La soude est très corrosif et ses vapeurs nocives. Il est très important de respecter les précautions d’emploi suivantes.

  • Portez des vêtements couvrants, des lunettes de protection, des gants et un masque.
  • TOUJOURS verser la soude dans l’eau et non l’inverse qui provoque une réaction avec projections.
  • TOUJOURS verser la solution de soude dans l’huile et non l’inverse qui produit des grumeaux corrosifs.
  • Travaillez dans un espace aéré, sans obstacles.
  • Veillez à rester concentré et ne pas être distrait lors de la réalisation d’un savon.

Mode opératoire

Peser et mesurer le beurre de karité mou ou fondu, l’argile et les huiles essentielles dans un petit bécher.
Recouvrir les moules avec du papier cellophane ou les graisser un peu s’il s’agit de moules en silicone.

Dans le grand bécher, peser les ingrédients de la phase A

Dans le petit bécher, peser la soude, et la mettre de côté

Dans un autre bécher, peser l’eau distillée

Verser doucement la soude et remuer jusqu’à épuisement de la soude. La solution va rapidement monter à une température d’environ 96°C. Placer alors le bécher dans un bain-marie d’eau glacée et placer un thermomètre dans le bécher

Une fois les huiles et la solution de soude à la même température (environ 27°C), verser doucement la solution de soude dans les huiles tout en mélangeant énergiquement

Quand le mélange commence à être homogène, prendre le relais avec le batteur émulsionneur. Le mélange forme alors la pâte à savon

A l’aide d’une spatule, prélever un peu de pâte et faire couler sur le reste de la pâte. Si ça ne laisse pas de trace, continuer à mélanger. Si ça laisse une trace, ajouter les ingrédients de la phase C et mélanger jusqu’à complète homogénéité.

Couler le savon dans les moules. Recouvrir le savon de film cellophane pour éviter un maximum le contact avec l’air. Pendant 24h, recouvrir le moule d’un linge et le placer dans un endroit fermé et hermétique au possible (four éteint, micro-onde éteint, glacière…). Pendant ce temps, ne pas déplacer ou ouvrir.

Au bout des 24h, le savon est toujours très corrosif, il est important de manipuler avec des gants. Retirer les savons du moule, et les espacer sur du papier. Laisser sécher pendant 4 semaines dans un endroit tempéré et à l’ombre. Ce temps de séchage est important à respecter car la réaction de saponification continue et le savon reste corrosif.

Recette  huile de massage tonifiante et fortifiante : varices, hémorroÏdes, jambes lourdes.
Dans un flacon mélanger  les ingrédients ci-après :
20 gouttes d’HE Cupressus sempervirens
20 gouttes d’HE Melaleuca quinquinervia
15 gouttes d’HE Mentha PiPerita
3 gouttes d’HE Pistacia lentiscus
3 gouttes d’HE Nardostachys jatamansi
3 gouttes d’HE Vetiveria zizanoides
5 gouttes d’HE Helychrisum italicum
50 gouttes d’HV Inophyllum calophyllum

Appliquer quelques gouttes du mélange sur la zone à traiter et masser en direction du coeur.

Pour un massage complet des jambes (en cas de jambes lourdes), le mélange peut être dilué avec une huile végétale, comme l’huile de macadamia ou une macération d’huile d’arnica.

Bain de pieds décontractant pour jambes lourdes à l’huile essentielle de niaouli bio :
Association de sels de la Mer Morte et d’huiles essentielles adaptées, ce bain de pieds relaxant va avoir une action anti inflammatoire, décontractante et décongestionnante au niveau des veines de vos jambes afin d’obtenir des jambes légères.

Sels de bain anti-coup de froid à l’huile essentielle de niaouli bio : pour un bain aux vertus antiseptiques, décontractante et favorisant les défenses de l’organisme lors d’encombrements respiratoires : 243 g de sels de la Mer Morte 2,5 g d’huile essentielle d’eucalyptus radiata, 2,5 g d’huile essentielle de ravintsara, 2,5 g d’huile essentielle de niaouli bio.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ou chez les bébés et enfants sans avis médicale préalable.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huiles essentielles système respiratoire

En hiver privilégiez les huiles essentielles riches en terpènes, oxydes, phénols et terpénols aux actions purifiantes, anti-microbiennes et stimulantes des défenses naturelles.

  • Les terpènes ont une action décongestionnante sur les voies respiratoires et expectorante balsamique.
  • Les oxydes (en particulier le 1.8-cinéole) sont expectorants, mucolytiques, décongestionnants broncho-pulmonaires, anti-bactériens et immunomodulants.
  • Les phénols et terpénols ont des propriétés anti-infectieuses puissantes. Tout en agissant sur les germes ils permettent également d’éliminer les toxines. Les phénols sont aussi chauffants pour l’organisme ce qui est particulièrement appréciable pendant la saison froide.

Ces trois familles biochimiques font aussi partie des composants toniques et stimulants généraux qui permettent de  lutter contre la fatigue hivernale.

Exemples d’huiles essentielles riches en terpènes :

  • Huile essentielle Citron Citrus limonum
  • Huile essentielle Epinette  Picea mariana
  • Huile essentielle Pin Pinus sylvestris 
  • Huile essentielle Romarin Rosmarinus officinalis 
  • Huile essentielle Térébenthine Pinus pinaster

Exemples d’huiles essentielles riches en oxydes :

  • Huile essentielle Cardamome Elettaria cardamomum
  • Huile essentielle Eucalyptus globulus (70-75%)
  • Huile essentielle Eucalyptus radiata (62-72%)
  • Huile essentielle Laurier noble Laurus nobilis 
  • Huile essentielle Lavande aspic  Lavandula latifolia
  • Huile essentielle Myrte Myrtus communis 
  • Huile essentielle Niaouli Melaleuca quinquenervia
  • Huile essentielle Ravintsara Cinnamomum camphora
  • Huile essentielle Romarin Rosmarinus officinalis L. cineoliferum

Exemples d’huiles essentielles riches en phénols et terpénols, anti-infectieuses majeures

  • Huile essentielle Arbre à thé Melaleuca alternifolia
  • Huile essentielle Cannelle Cinnamomum zeylanicum
  • Huile essentielle Clous de Girofle Syzygium aromaticum
  • Huile essentielle Eucalyptus à Cryptone Eucalyptus polybractea cryptonifera
  • Huile essentielle Origan compact Origanum compactum
  • Huile essentielle  Sarriette  Satureja montana
  • Huile essentielle Thym CT thymol Thymus zygis L. thymoliferum

Les huiles essentielles de la sphère broncho-pulmonaire :

Toux, bronchites :

  • Huile essentielle Cyprès Cupressus sempervirens
  • Huile essentielle Eucalyptus  Eucalyptus globulus 
  • Huile essentielle Pin sylvestre Pinus sylvestris 
  • Huile essentielle Sapin pectiné  Abies alba

Les huiles essentielles de la sphère ORL :

Angines, pharyngites, laryngites :

  • Huile essentielle Thym CT Thymol Thymus thymol + + + 
  • Huile essentielle Sarriette Satureia montana +++ 

Sinusites, rhinites :

Les huiles essentielles hivernales et leur propriétés / indications en aromathérapie :

Cette liste non exhaustive vous permettra de sélectionner l’huile essentielle correspondante en fonction des propriétés recherchées.

  • Huile essentielle Arbre à thé Melaleuca alternifolia : Infections ORL (otite, rhinopharyngite aiguë, bronchite). Asthénie, épuisement général et nerveux.
  • Huile essentielle Cajeput Melaleuca cajuputii : Infection catarrhale respiratoire ++ 
  • Huile essentielle Cannelle Cinnamomum zeylanicum Rhinopharyngite, bronchite aiguë sévère +++
  • Huile essentielle Cardamome Elettaria cardamomum : « Refroidissement », bronchite catarrhale+++
  • Huile essentielle Citron Citrus limonum : Infection respiratoire,  purifiant aérien +++
  • Huile essentielle Clous de Girofle Syzygium aromaticum : – Sinusite, bronchite, grippe, tuberculose ++. Asthénie physique et intellectuelle, grande fatigue +++
  • Huile essentielle  Copaïba / Baume de Copahu, Copaifera martii Hayne : Tonique et stimulante, neurotonique, euphorisante +++. Anti-infectieuse, bactéricide, viricide. Antalgique +. Grippe ++. Asthénie +++, fatigue générale +++. Arthrose ++.
  • Huile essentielle Coriandre Coriandre sativum : Grippe ++. Asthénie +++, fatigue générale +++
  • Huile essentielle Cyprès Cupressus sempervirenstoux sèche,  toux d’irritation, toux bronchitique spasmodique, tuberculeuse 
  • Huile essentielle Epinette Picea mariana : Bronchite +++, fatigue « coups de pompe » +++
  • Huile essentielle Hélichryse Helichrysum italicum Anticatarrhale, mucolytique +++, expectorante, antispasmodique ++ Rhinite ++, bronchite, toux spasmodique
  • Huile essentielle Inule Inula graveolens : Laryngite, trachéite, toux spasmodique, bronchite chronique, rhino-pharyngo-amygdalite ++++ 
  • Huile essentielle Eucalyptus radiat: sinusite, otite, angine, rhinite, rhinopharyngite, grippe +++, otite, bronchite +++, toux +++ ;
  • Huile essentielle d’Eucalyptus polybractea  : Rhinite, bronchites aiguë et chronique
  • Huile essentielle d’Eucalyptus globulus : – Amygdalite ++, rhinopharyngite +++, laryngite, grippe ++, otite sinusite +, bronchite +++, bronchite asthmatiforme, bronchopneumonie + 
  • Huile essentielle Laurier noble Laurus nobilis : Grippe +++, infections ORL + ;
  • Huile essentielle de Lantana Lantana camara :  Bronchite chronique, asthme ++ ;
  • Huile essentielle de Lavande aspic Lavandula latifolia : Rhinite, trachéite et bronchite virales, toux qulnteuse +++, asthénie
  • Huile essentielle de Mandravasarotra (Saro) Cinnamosma fragrans : grippes, rhumes, sinusite, otite, bronchite, angine
  • Huile essentielle de Menthe poivrée Mentha piperita Rhinite, rhinopharyngite, laryngite, sinusrte +.Rhinite, sinusite, otite, laryngite 
  • Huile essentielle Myrrhe Commiphora myrrha : bronchite
  • Huile essentielle Myrte Myrtus communis : toux grasse, de bronchite
  • Huile essentielle Niaouli Melaleuca quinquenervia Anti-infectieuse, antibactérienne, fébrifuge, anticatarrhale, expectorante +++, anti-inflammatoire +,  Infection respiratoire catarrhale chronique, sinusite++, rhinopharyngite, bronchite +++
  • Huile essentielle Origan compact Origanum compactum : surinfection (sinusite ou bronchite suite à un rhume, une grippe…) 
  • Huile essentielle Pin Pinus sylvestris Asthénie +++. Bronchite +++, sinusite +++, asthme++
  • Huile essentielle de Ravintsara Cinnamomum camphora : antivirale, grippe, rhume, Rhinopharyngite, grippe ++++, sinusite, bronchite
  • Huile essentielle Romarin CT Cinéol Rosmarinus officinalis L. cineoliferum : anti-infectieuse et anti-bactérienne, anti catarrhale, expectorante +++, mucolytique, otite, sinusite, bronchite, refroidissement pulmonaire
  • Huile essentielle Serpolet Thymus serpyllum anti-infectieuse, antibactérienne, antivirale, antifongique, antiparasitaire, antiseptique +++. Tonique stimulante générale, stomachique +++, neurotonique +++. Antalgique. Asthénie, fatigue générale, nerveuse, psychique. Grippe, bronchite, toux.
  • Huile essentielle Térébenthine Pinus pinaster : Infection catarrhale respiratoire ++, asthénie, lipothymie +++, base pour le « Bol d’airJacquier » ++++.
  • Huile essentielle de Thym CT thujanol Thumus vulgaris L. thujanoliferum : Otite ++, sinusite +, rhinite ++, rhino-pharyngite ++, grippe +++, bronchite +++ 
  • Huile essentielle de Thym CT thymol Thymus vulgaris L. thymoliferum : anti-infectieuse majeure à large spectre d’action +++, tonique général

 

Exemples d’utilisation :

Bain vapeur rhume et toux grasse  :

Versez dans un bol d’eau frémissante (mais pas bouillante) :
2 gouttes d’HE d’eucalyptus radiata
1 goutte d’HE de pin sylvestre
1 goutte d’HE de thym
1 goutte d’HE de lavande fine
1 goutte d’HE de marjolaine à coquilles
Créez une tente au dessus de votre tête avec une serviette et respirez la vapeur qui s’en dégage du bol jusqu’à l’évaporation de la vapeur. Attention à bien fermer les yeux !!
Pour les enfants vous pouvez utiliser l’huile essentielle de citron (2 gouttes + 2 gouttes de lavande fine) qui agiront en douceur.
Mouchez vous bien le nez ensuite pour nettoyer les muqueuses.

Huile essentielle Menthe buisson

L’huile essentielle de Menthe buisson est rafraîchissante, énergisante et purifiante. Elle peut s’utiliser en diffusion en association avec l’huile essentielle de citron, l’huile essentielle d’eucalyptus radiata ou l’huile essentielle de myrte citronnée.

Nom botanique : Prostanthera melissifolia

Origine : Australie

Culture : sauvage

Partie utilisée : rameaux et feuilles

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Florale avec une note d’agrumes, sucré
  • Apparence : Liquide
  • Couleur : transparent à jaune clair

Principaux composants biochimiques

alpha-pinene17.10%, limonene 1.98%
, para-cymene 1.12%
, 1.8-cineol 22.16%, linalool 11.63%, terpinene 4-ol 1.96%
, iso menthone  2.07%
, alpha-terpineol 0.86%, piperitone  31.52%
, aromadendrene 0.23%
, ledene  0.62%

Principales propriétés en aromathérapie

  • anti-bactérienne

  • rafraîchissante

Propriétés Energétiques

  • énergisante
  • stimulante

Contre-indications

Ne pas utiliser chez l’enfant et la femme enceinte ou allaitante.
Eviter son utilisation par les personnes prédisposées à l’asthme.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Calytrix

L’huile essentielle de Calytrix a un arôme intense et complexe. La note de tête est citronnée, suivi d’un arôme frais et doux d’Eucalyptus, puis un éventail d’arômes, y compris une variété de notes florales, puis des notes de noisette et de bois.

Elle se marie bien avec les huiles essentielles d’agrumes ou des huiles vertes. Essayez aussi de la mélanger avec le myrte citronné ou le bois de santal.

La fleur fraîche bien que très parfumée, contient seulement une petite quantité d’huile essentielle.Le faible rendement et les distances à parcourir pour la récolte des fleurs expliquent le prix élevé pour cette huile.

Nom botanique : Calytrix exstipulata

Origine : Australie

Culture : sauvage

Partie utilisée : fleurs fraîches

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : complexe, frais, citronnée
  • Apparence : liquide mobile
  • Couleur : jaune clair

Composants biochimiques

alpha-pinene 31.09%, beta-pinene 17.73%, myrcene 1.09%, limonene 5.20%, gamma-terpinene 6.78%, terpinolene 0.69%, a-fenchol 0.57%, iso pulegol 3.06%, pulegol 1.11%, citronellol 1.05%, alpha-gurjenene 0.72%, aromadendrene  4.73%, allo-aromadendrene 1.95% , ledene 2.07%, epi-globulol  0.42%, globulol 1.03%, cubeban-11-ol 0.80%, guaia-5-en-11-ol 0.89%, epi-alpha-cadinol 0.50%

Principales propriétés en aromathérapie

  • apaisante
  • relaxante
  • stimulante
  • équilibrante

Contre-indications

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ou chez les bébés et enfants sans avis médicale préalable.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Kunzea

L’huile essentielle de Kunzea est  enregistrée sur la liste «Administration des biens thérapeutiques »  (Therapeutic Goods Administration) en Australie.
Dans l’aromathérapie et médecine traditionnelle chinoise cette huile essentielle est utilisée pour harmoniser l’équilibre émotionnel. C’est une huile essentielle yang.
Son équivalent en yin est l’huile essentielle de Fragonia.

Nom botanique : Kunzea ambigua

Origine : Australie

Culture : sauvage

Partie distillée : feuilles

Caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : fraîche, épicée, avec une note de cannelle, de pin et des herbes
  • Apparence : liquide mobile
  • Couleur : incolore à jaune clair

Principaux composants biochimiques

Alpha pinène (48,5%), beta pinène (0,6%) ,2,3-dehydro-1,8 cinéole (15,4%) , myrcène (0,3%), limonène (1,3%), terpinène 4-ol (0,4%), alpha-terpinéol (2,1%), bicyclogermacrène (5,2%), citronellol (0,8%), calamenène (0,8%), ledol (0,8%), globulol (6.4%), virdiflorol (4,8%), spathulénol (0,4%).

Principales propriétés en aromathérapie

  • antalgique (douleurs musculaires et articulaires)
  • anti-inflammatoire
  • antiseptique
  • bactéricide
  • fongicide, repousse les parasites et insectes,
  • soulage les douleurs rhumatoïdales, tendineuses, migraines, céphalées
  • problèmes ORL
  • stimulante cérébrale
  • donne courage et force
  • anti-stress, apaisante dans l’état d’anxiété ou dépression

 

Propriétés énergétiques

  • aide à l’encrage / centrage
  • apaisante et énergisante
  • réconfortante

Huile essentielle Kunzea : exemples d’utilisation

diffusion ou inhalation Diffusion atmosphérique : versez quelques gouttes dans un diffuseur, respirez
bainBain, spa, bain de pieds : ajouter 2-10 gouttes d’huile essentielle de Kunzea préalablement diluées dans un support avant de vous plonger dans l’eau.
voie cutanée Irritations cutanées : 90 gouttes (2.5 ml) d’huile essentielle de Kunzea diluée dans 2.5 ml d’huile végétale ou du gel d’aloe vera. Appliquez localement en massant légèrement pour faire pénétrer les actifs..
voie cutanéeMuscles fatigués : mélangez 90 gouttes d’huile essentielle de Kunzea (2.5 ml) avec 50 ml d’huile végétale (ex : Macadamia). Ensuite massez doucement le long de la colonne vertébrale.
diffusion ou inhalationCoup de froid / rhume :  Versez de l’eau bouillante dans un bol, ajoutez 5 à 10 gouttes d’huile essentielle de Kunzea. Laissez diffuser 5 minutes à l’air libre puis penchez la tête au dessus du bol, fermez-les yeux et couvrez-vous d’une serviette de toilette pendant 5 minutes. Inspirez lentement et profondément.

Huile essentielle Kunzea : contre-indications

Ne pas utiliser chez l’enfant et la femme enceinte ou allaitante.
Eviter son utilisation par les personnes prédisposées à l’asthme.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.