Infections urinaires – quelles huiles essentielles utiliser ?

Infections urinaires

Mélangez les ingrédients ci-après :

Appliquer le mélange sur la bas ventre, assez légèrement pour faire pénétrer les actifs.

L’infection urinaire psycho-émotionnelle

Massez le bas ventre deux à trois fois par jour jusqu’à amélioration.

A savoir :

Pour lutter contre l’infection urinaire, il est recommandé d’effectuer également une cure avec de l’extrait de canneberge (sans sucre et sans additifs). De supprimer totalement le sucre (éviter aussi les jus de fruits, les sucres cachés). Prendre des bains de siège avec du bicarbonate de sodium.

Si vous souffrez régulièrement de ce type d’infection vous avez une forte probabilité d’être affecté par une candidose. Vous pourrez effectuer un test très simple qui vous permettra de le savoir sur le site ci-après https://clubequilibrenaturel.com/candida-albicans/

Les huiles essentielles expectorantes

Une huile essentielle expectorante permet d’augmenter l’expulsion du mucus de la trachée ou des bronches par de l’expectoration ou de la toux.

Les huiles essentielles riches en oxydes terpéniques ont des propriétés expectorantes et aussi décongestionnantes respiratoires. Ce sont ces molécules couramment rencontrées dans les huiles essentielles qui stimulent les glandes exocrines ayant une action pulmonaire et digestive.

Vous trouverez ci-après une liste non exhaustive d’huiles essentielles expectorantes  qui permet de sélectionner celle ou celles qui sont le mieux adaptées à vos besoins.

Oxydes terpéniques – Propriétés biologiques générales

  • Expectorants +++, mucolytiques ++, décongestionnants broncho-pulmonaires ++ ; (par ex. : HE Eucalyptus globulus à 1,8-cinéol qui stimule les glandes à mucine)
  • Toniques circulatoires (améliore les échanges vasculaires et énergétiques)
  • Activateurs métaboliques
  • Anti-inflammatoires
  • Anti-infectieux (antibactériens modestes, antiviraux, antiparasitaires)
  • lmmunomodulants
  • Positivants + +

Oxydes terpéniques – Toxicité – précautions d’usage

Les oxydes terpéniques sont dans I’ensemble peu toxiques, sauf en cas d’emploi excessif ou elles peuvent provoquer des nausées, vomissements, vertiges, désorientation.

  • L’ascaridiole est hépato et neurotoxique, inscrit en liste 2 des substances vénéneuses; attention donc à son emploi chez le nourrisson et le jeune enfant.
  • L’eucalyptol de synthèse ou rectifié (contre façon) peut être irritant pour les voies respiratoires. Attention à I’assèchement possible provoqué par des applications cutanées excessives d’Eucalyptus globulus. En outre, I’eucalyptol est contre indiqué chez I’asthmatique. L’huile essentielle d’Eucalyptus globulus présente une toxicité à la dose de 4 ml, per os.
  • Le menthofurane (présente dans la Menthe pouliot) est toxique.

Oxydes terpéniques – Structure moléculaire

Les Monoxydes terpéniques

  • 1,8-cinéol ou eucalyptol présent dans les Myrtaceaes (eucalyptus, niaouli, myrte corse), les Lauraceae (laurier, ravintsara), les Lamiaceae (romarin, lavande) et les Zinsiberacae (cardamome) : expectorant +++, stimule les glandes à mucine et I’activité ciliomotrice de la muqueuse bronchique, antibactérien souvent actif sur Staphylococcus aureus, immunomodulant en augmentant les beta-gamma-globulines.
  • Linaloloxyde (présent dans l’hysope couchée) : atoxique et très actif dans la crise d’asthme, anti-inflammatoire, expectorant, antiviral, surtout sur le virus respiratoire syncitial.
  • Pipéritonoxyde (présent dans la menthe à longues feuilles) : anti-inflammatoire, antiviral actif sur les virus enveloppés, antiparasitaire actif sur oxyures et tænia.

Les Monoxydes sesquiterpéniques

  • Bisabololoxydes A, B, C (camomille allemande)

Les Monoxydes franciques

  • Menthofurane (menthe suave) toxique

Les Dioxydes terpéniques

  • Ascaridiol est un peroxyde du (chénopode, boldo) antiparasitaire actif + + + sur I’ascaris, hépato et neurotoxique.

Sport – quelles huiles essentielles utiliser ?

Une activité physique régulière est vivement recommandée pour maintenir un bon état de santé d’autant plus que celle-ci est source de bienfaits physique et psychique. Afin d’en tirer un maximum de profit, il est important de prévenir les traumatismes mais aussi d’augmenter ses capacités à l’effort. Les massages, les bains aux huiles essentielles, les cataplasmes d’argiles, sont autant de solutions naturelles qui s’offrent à vous pour un bien-être optimal et cela quel que soit votre niveau de la pratique sportive.

Il est important de s’échauffer doucement avant toute activité physique et aussi effectuer des étirements par la suite.
L’hydratation (eau de source) est indispensable pour permettre à l’organisme d’évacuer les déchets organiques responsables pour la plupart de douleurs musculaires, tendineuses et articulaires. Les huiles essentielles detox peuvent d’ailleurs soutenir ce processus.

Les huiles essentielles aident le sportif avant et après l’effort. Avant l’effort, elles permettent d’accélérer l’échauffement des tissus et d’améliorer la performance. Après l’effort, elles limitent la fatigue musculaire, contribuent à drainer les toxines métaboliques et réduisent ainsi le temps de la récupération.

Notre liste ci-après vous aidera à constituer votre trousse avec les huiles essentielles en fonction de vos besoins :

Les huiles essentielles pour le sport

Comment utiliser les huiles essentielles?

Diluez 2-3 gouttes de l’huile essentielle de votre choix dans l’équivalent d’une c.à.c d’huile végétale, du gel d’aloe vera ou une crème neutre avant de frictionner ou masser doucement vos muscles et articulations sollicités.

Gel fraîcheur pour améliorer le confort et les capacités respiratoires 
dans le creux de votre main, mélangez une noisette de gel d’aloé vera avec 1 goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus radiata et 1 goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus globulus. Massez au niveau de votre plexus solaire et le haut du dos.

Huile de massage après le sport
Dans 10 ml de macérât d’arnica, ajouter 40 gouttes d’huile essentielle de Romarin à camphre + 40 gouttes de Gaulthérie  +  40 gouttes de Basilic exotique + 20 gouttes d’Helichryse.
Masser les muscles avant l’effort avec une noisette du mélange. 

Huile de massage anti coup de pompe
Dans 30 ml d’huile de Nigelle, ajoutez 120 gouttes d’huile essentielle d’Epinette Noire + 120 gouttes d’huile essentielle de Pin sylvestre. Une noisette de ce mélange à appliquer en massage au niveau de la zone « reins », 2 à 3 fois/jours.

Cataplasme chaud à l’argile après l’effort
Mélanger de la poudre d’argile montmorillonite ou verte et de l’eau tiède dans un récipient dans le but d’obtenir une pâte homogène assez consistante. Disposez une couche épaisse (d’environ 1 cm d’épaisseur) sur la zone concernée. Enveloppez d’un film transparent pour éviter que tout dégringole. Laisser poser min 2 heures et rincer.

Bain relaxant
Détendez-vous physiquement et mentalement avant et après l’effort avec un bain relaxant et décontractant musculaire. Diluez dans votre bain moussant (base neutre) 4 gouttes d’huile essentielles de lavandin super  avant de l’ajouter dans l’eau de votre bain pour vous offrir une détente optimale pour un esprit et des muscles reposés.
Vous pourrez aussi imbiber des sels d’Epsom avec l’huile essentielle et l’ajouter à l’eau de votre bain.

Baume de massage du sportif
Ce baume nourrissant contient une synergie d’huiles essentielles aux propriétés analgésiques, qui permettent de détendre et de soulager les zones musculaires douloureuses.

Ingrédients :
19 g Beurre de Cacao biologique pastilles
25 g Huile de Chanvre bio
4,5 g Cire d’Abeilles biologique
4 gouttes Vitamine E
23 gouttes huile essentielle gingembre (bio)
7 gouttes  huile essentielle genièvre (bio)
18 gouttes huile essentielle menthe poivrée (bio)

Préparation : Faire fondre le beurre de cacao et la cire d’abeille vers 70°C. Hors du feu, à 55°C, ajouter l’huile de chanvre, la vitamine E et les huiles essentielles. Verser dans un pot et laisser solidifier quelques temps, avant de le placer au réfrigérateur.

Conseils d’utilisation : Appliquer sur toutes les zones sèches et/ou douloureuses de votre corps, et masser de bas en haut (vers le coeur) pour améliorer la circulation. Renouveler l’application autant de fois que nécessaire.

Les huiles essentielles à diffuseur dans la salle de sport :

Il est très intéressant également de diffuseur les huiles essentielles dans une salle de sport. Elle vont non seulement purifier l’air mais aussi traverser votre organisme par les voies respiratoires.
Voici notre sélection d’huiles essentielles à diffuseur au parfums et effets tonifiants et rafraîchissants :

La marque Huiles & Sens propose des synergies synergies prêtes à utiliser qui existent également en petits sprays :

Comment choisir la bonne huile essentielle de menthe ?

La menthe se cultive depuis l’antiquité et au total, on peut dénombrer jusqu’à 600 sortes de menthes différentes. De nombreuses huiles essentielles de menthe existent également. Elles ont toutes en commun d’être bons pour le foie et de favoriser la respiration métabolique de la cellule. Mais leurs autres propriétés varient en fonction de leur variété et leur origine et donc de leur composition biochimique. Apprenez ici à les distinguer et de choisir l’huile essentielles qui vous conviendra.

Menthe champêtre – Mentha arvensis

Origine : Népal

Odeur : Menthée, forte
Apparence : Liquide mobile limpide pouvant se cristalliser par abaissement de la température
Couleur : Incolore à jaune pâle

Principaux composants biochimiques

Menthol : 50,00 à 78,00%
Menthone : 5,00 à 20,00%
Menthyl acétate : <= 7,00%
Isomenthone : <= 6,00%
D-Limonène : 2,00 à 5,00%
Allergènes : D-Limonène (2,00 à 5,00%), Linalol (<= 0,50%)

Propriétés

  • Tonique stimulante, antalgique

Indications en aromathérapie

  • Céphalées (car antalgique et vasoconstrictrice)
  • Névralgies, sciatalgie, odontalgies
  • Anti-Infectieuse
  • Insuffisances hépatiques
  • Prurit

Menthe poivrée – Mentha piperita

Origine : France, Angleterre, Bulgarie, Grèce, Espagne, Hongrie

Odeur : Herbacée, fraîche et mentholée
Apparence : Liquide mobile limpide
Couleur : Incolore à verdâtre pâle

Principaux composants biochimiques

Menthol : 30,00 à 55,00%
Menthone : 12,00 à 32,00%
Cinéol 1,8 (Eucalyptol) : 3,00 à 14,00%
Isomenthone : 1,00 à 10,00%
Menthyl acétate : <= 10,00%
Néomenthol : <= 10,00%
Allergènes = D-Limonène (<= 5,00%), Linalol (<= 0,50%)

Propriétés

  • Tonique stimulante+++
  • Digestive, insuffisance hépatique
  • Antalgique, anesthésiante locale par effet froid)
  • Favorise la respiration cellulaire
  • Hormon-like

Indications en aromathérapie

  • Migraines, névrites virales
  • Asthénie physique et mentale
  • Prurit
  • Nausées, vomissements, dyspepsie
  • Hépatoprotection+++
  • Insuffisances hépato- pancréatiques
  • Sciatique, rhumatismes, zona
  • Favorise les règles

Menthe pouliot – Mentha pulegium

Origine : Espagne, Afrique du Nord, USA

Odeur : Herbacée, menthée
Apparence : Liquide mobile
Couleur : Jaune clair

Principaux composants biochimiques

Pulégone  : 80,00 à 90,00%
Allergènes : D-Limonène (<= 2,00%)

Propriétés

  • Mucolytique +++
  • Anti-inflammatoire, cicatrisante
  • Tonique et stimulante

Indications en aromathérapie

  • Mucoviscidose
  • Leucorrhées
  • Bronchite catarrhale
  • Insuffisances hépato-biliaires
  • Cellulite

Menthe verte – Mentha spicata

Menthe douce, Nanah

Origine : Maroc

Odeur : Impression de fraicheur, rappelle l’odeur de la feuille
Apparence : Liquide mobile limpide
Couleur : Incolore à jaune verdâtre

Principaux composants biochimiques

  • Carvone : 55,00 à 75,00%
  • D-Limonène : 15,00 à 25,00%
  • Allergènes D-Limonène (15,00 à 25,00%), Linalol (<= 0,50%)

Propriétés

  • Anti-inflammatoire
  • Mucolytique
  • Cholérétique et cholagogue
  • Tonique hépato-digestive
  • Cicatrisante
  • Calmante

Indications en aromathérapie

  • Bronchites aiguës
  • Insuffisances hépato- pancréatiques
  • Leucorrhées


Menthe Bergamote – Mentha citrata

Menthe citronnée, menthe eau de Cologne, menthe Cologne

Origine : Inde

Odeur : Citronnée, fraiche, menthée
Apparence : Liquide mobile limpide
Couleur : Incolore à jaune

Principaux composants biochimiques

Acétate de Linalyle
Linalol
Menthol
Alpha-terpineol
Allergènes : 
D-Limonène, Linalol

Propriétés

  • Equilibrante nerveuse
  • Relaxante
  • Antalgique
  • Antispasmodique++
  • Tonique sexuelle masculine+ + +
  • Stimulante ovarienne

Indications en aromathérapie

  • Fatigue nerveuse
  • lnquiétude affective de  l’enfant
  • Asthénie sexuelle masculine
  • Insuffisance hépato-pancréatique

Menthe Buisson – Prostanthera melissifolia

Origine : Australie

Odeur : Florale avec une note d’agrumes, sucré
Apparence : Liquide
Couleur : transparent à jaune clair

Principaux composants biochimiques
alpha-pinene17.10%, limonene 1.98%
, para-cymene 1.12%
, 1.8-cineol 22.16%, linalool 11.63%, terpinene 4-ol 1.96%
, iso menthone  2.07%
, alpha-terpineol 0.86%, piperitone  31.52%
, aromadendrene 0.23%
, ledene  0.62%

Propriétés

  • anti-bactérienne
  • rafraîchissante

Indications en aromathérapie

  • énergisante
  • stimulante

Huile essentielle Eucalyptus radiata

L’huile essentielle d’Eucalyptus radiata est huile essentielle des voies hautes. L’huile essentielle pour les voie basses et affections pulmonaires à utiliser est l’huile essentielle globulus est celle à utiliser pour les affections pulmonaires basses à la différence de l’huile essentielle d’Eucalyptus globulus.

Nom botanique : Eucalyptus radiata

Origine : Australie, Afrique du Sud

Culture : sauvage

Partie utilisée :  feuilles

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Mentholée, cinéolée et fraîche
  • Apparence : Liquide
  • Couleur : Incolore à jaune pâle

Principaux composants biochimiques

  • Cinéol 1,8 (Eucalyptol) : 60,00 à 80,00%
  • D-Limonène : <= 15,00%
  • Alpha terpinéol : 4,00 à 14,00%
  • Terpinyl acétate : <= 5,00%
  • Alpha pinène : <= 5,00%

Allergènes : D-Limonène (<= 15,00%), Géraniol (<= 2,00%), Citral (Géranial + Néral) (<= 2,00%), Citronellol (<= 1,00%), Linalol (<= 1,00%)

Principales propriétés en aromathérapie

  • Anticatarrhale, expectorante ++++
  • Anti-infectieuse, antibactérienne ++, antivirale +++
  • Anti-inflammatoire
  • Positivante

Huile essentielle eucalyptus radiata – indications

  • Affections des voies respiratoires :  voie haute  pour les voies basses voir à Eucalyptus globulus
  • Rhinite, rhinopharyngite, grippe +++, otite, sinusite, bronchite +++, toux +++
  • Conjonctivite, iridocyclitis (inflammation de l’iris et du corps ciliaire de l’oeil)+++
  • Vaginite, endométriose
  • Acné
  • Asthénie, frilosité

Propriétés Energétiques

  • stimulante et tonifiante dans le cas de faiblesse ou découragement
  • apporte du courage pour entreprendre
  • favorise la concentration
  • aide à prendre conscience de nos projections relationnelles
  • amène lucidité et clarté
  • encourage la réalisation de projets
  • apaise le sentiment d’abandon, rejet ou de séparation
  • huile essentielle du chakra du cou

Comment choisir la bonne huile essentielle d’Eucalyptus ?

Vous trouverez un comparatif de 3 huiles essentielles d’Eucalyptus les plus commercialisées ci-après :

Eucalyptus Radiata ORL, anti catarrhale, expectorante, anti inflammatoire, antispasmodique, antibactérienne, immunostimulante Sinusites, rhinites, otites, bronchites, grippes, toux grasses, conjonctivites, assainissant de l’air. Utilisation en pédiatrie.
Asthénies
Eucalyptus Globulus Broncho-pulmonaire voie basse, anti infectieux, antiseptique, respiratoire, anti catarrhale, mucolytique, expectorante (asséchant pulmonaire), anti-inflammatoire, antispasmodique Bronchite, pathologies pulmonaires, rhino-pharyngite.
Eucalyptus Citronné Anti-inflammatoire, anti-rhumatismale, antalgique, myorelaxante, répulsive moustique Arthrites, arthrose, rhumatismes, tendinites, piqûres de moustique

 

Huile essentielle Eucalyptus radiata : recettes cosmétiques

L’huile essentielle d’Eucalyptus est excellente pour le soin de la peau en raison de ses propriétés tonifiantes et purifiantes. Elle convient particulièrement aux peaux impures ou  grasses.

Recette Bain à l’Eucalytpus radiata :

Mélangez une tasse de lait de Coco + 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radiata
Verser dans l’eau de votre bain juste avant de vous y plonger. Vous pourrez aussi rajouter une tasse de sel d’Epsom avec 1/2 tasse de poudre de bicarbonate de Sodium.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ou chez les bébés et enfants sans avis médicale préalable.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Nous vous invitons de consulter aussi notre article Comment choisir la bonne huile essentielle d’Eucalyptus ?

Huile essentielle de Niaouli

L’huile essentielle de Niaouli  est remarquablement efficace dans de nombreuses pathologies et est extrêmement bien tolérée.

Elle agit aussi bien sur les virus respiratoires, digestifs et génitaux, que sur les mycoses ou les bactéries telles que le streptocoque, l’entérocoque, Ie staphylocoque doré etc

Nom botanique : Melaleuca quinquinervia ou viridiflora

Origine : Madagascar

Culture : sauvage

Partie utilisée :  feuilles

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Aromatique, fraîche et cinéolée
  • Apparence : Liquide mobile limpide
  • Couleur : Incolore à jaune pâle

Principaux composants biochimiques

  • Cinéol 1,8 (Eucalyptol) : 45,00 à 65,00%
  • Alpha pinene : 5,00 à 15,00%
  • D-Limonène : 5,00 à 10,00%
  • Viridiflorol : 1,70 à 9,00%
  • Alpha terpineol : 3,00 à 8,00%

Allergènes : D-Limonène (5,00 à 10,00%), Linalol (0,10 à 1,00%), Géraniol (0,01 à 1,00%), Eugénol (<= 0,50%)

Principales propriétés en aromathérapie

  • Radio protectrice++++
  • Antivirale puissante
  • Anti infectieuse
  • Décongestionnante veineuse
  • Agit aussi bien sur les virus respiratoires, digestifs et génitaux, que sur les mycoses ou les bactéries telles que le streptocoque, l’entérocoque, Ie staphylocoque doré etc
  • Problèmes cardiovasculaires : varices, hémorroides, artérite, arthérosclérose ; décongestionnante veineuse
  • Infections respiratoires : bronchite, rhume, sinusite, rhinopharyngite; virucide, bactéricide, fongicide, expectorante,
  • Immunostimulante

Huile essentielle niaouli – indications

  • Troubles urologiques : cystite, prostatite, urétrite, herpès génital, bactéricide, virucide, fongicide et anti-inflammatoire
  • Herpès, varicelle, zona: virucide puissant
  • Problèmes cutanés: psoriasis, dermite, mycose cutanée, plaie sur-infectée, herpès labial; protection cutanée avant la radiothérapie, anti-inflammatoire et anti-prurigineuse
  • Asthénie nerveuse et mentale: tonifiant et équilibrant

Propriétés Energétiques

  • Dispersion mentale
  • Fortifiante mentale et émotionnelle
  • Fortifiante du système immunitaire énergétique faible
  •  Manque de contrôle émotionnel
  • Aide à lutter contre les influences négatives
  • Aide à se concentrer sur les tâches du présent
  • Dissipe la confusion mentale

Exemples d’utilisation

  • Bouton de fièvre : mélanger à parts égales: menthe poiwée, niaouli, ravintsara : appliquer pur plusieurs fois par jour aussi longtemps que nécessaire.
  • Les personnes labiles et très influençables peuvent humer régulièrement cette huile essentielle. La majorité des gens peine au début avec ce parfum complexe et intense. Quand le mental s’équilibre et les émotions s’harmonisent, les résistances par rapport à son odeur disparaissent souvent.
  • Synergie Diffusion : pour la concentration et le renforcement du système immunitaire énergétique et physique :  mélanger à parts égales les huiles essentielle de niaouli, ravintsara et de romarin cinéol.
  • Troubles de la circulation veineuse : 5 ml d’huile essentielle de niaouli bio + 5 ml d’huile essentielle de cyprès + 100 ml d’huile végétale.  Massez les jambes de bas en haut matin et soir.

Huile essentielle Niaouli : recettes cosmétiques

L’huile essentielle de niaouli est excellente pour le soin de la peau en raison de ses propriétés tonifiantes et purifiantes. Elle convient particulièrement aux peaux ternes, impures ou  grasses.

Recette Savon à Barbe :

Ingrédients (pour 100g)

PHASE A
Huile végétale de coco bio 39,0 g
Huile végétale de ricin bio 26,0 g
PHASE B
Eau de source ou hydrolat 21,1 g
Soude 8,1 g
PHASE C
Beurre de karité bio 3,3 g
Argile blanche 1,5 g
Huile essentielle de niaouli 0,3 g
Huile essentielle de patchouli 0,4 g
Huile essentielle de pin 0,3 g

ATTENTION

La soude est très corrosif et ses vapeurs nocives. Il est très important de respecter les précautions d’emploi suivantes.

  • Portez des vêtements couvrants, des lunettes de protection, des gants et un masque.
  • TOUJOURS verser la soude dans l’eau et non l’inverse qui provoque une réaction avec projections.
  • TOUJOURS verser la solution de soude dans l’huile et non l’inverse qui produit des grumeaux corrosifs.
  • Travaillez dans un espace aéré, sans obstacles.
  • Veillez à rester concentré et ne pas être distrait lors de la réalisation d’un savon.

Mode opératoire

Peser et mesurer le beurre de karité mou ou fondu, l’argile et les huiles essentielles dans un petit bécher.
Recouvrir les moules avec du papier cellophane ou les graisser un peu s’il s’agit de moules en silicone.

Dans le grand bécher, peser les ingrédients de la phase A

Dans le petit bécher, peser la soude, et la mettre de côté

Dans un autre bécher, peser l’eau distillée

Verser doucement la soude et remuer jusqu’à épuisement de la soude. La solution va rapidement monter à une température d’environ 96°C. Placer alors le bécher dans un bain-marie d’eau glacée et placer un thermomètre dans le bécher

Une fois les huiles et la solution de soude à la même température (environ 27°C), verser doucement la solution de soude dans les huiles tout en mélangeant énergiquement

Quand le mélange commence à être homogène, prendre le relais avec le batteur émulsionneur. Le mélange forme alors la pâte à savon

A l’aide d’une spatule, prélever un peu de pâte et faire couler sur le reste de la pâte. Si ça ne laisse pas de trace, continuer à mélanger. Si ça laisse une trace, ajouter les ingrédients de la phase C et mélanger jusqu’à complète homogénéité.

Couler le savon dans les moules. Recouvrir le savon de film cellophane pour éviter un maximum le contact avec l’air. Pendant 24h, recouvrir le moule d’un linge et le placer dans un endroit fermé et hermétique au possible (four éteint, micro-onde éteint, glacière…). Pendant ce temps, ne pas déplacer ou ouvrir.

Au bout des 24h, le savon est toujours très corrosif, il est important de manipuler avec des gants. Retirer les savons du moule, et les espacer sur du papier. Laisser sécher pendant 4 semaines dans un endroit tempéré et à l’ombre. Ce temps de séchage est important à respecter car la réaction de saponification continue et le savon reste corrosif.

Recette  huile de massage tonifiante et fortifiante : varices, hémorroÏdes, jambes lourdes.
Dans un flacon mélanger  les ingrédients ci-après :
20 gouttes d’HE Cupressus sempervirens
20 gouttes d’HE Melaleuca quinquinervia
15 gouttes d’HE Mentha PiPerita
3 gouttes d’HE Pistacia lentiscus
3 gouttes d’HE Nardostachys jatamansi
3 gouttes d’HE Vetiveria zizanoides
5 gouttes d’HE Helychrisum italicum
50 gouttes d’HV Inophyllum calophyllum

Appliquer quelques gouttes du mélange sur la zone à traiter et masser en direction du coeur.

Pour un massage complet des jambes (en cas de jambes lourdes), le mélange peut être dilué avec une huile végétale, comme l’huile de macadamia ou une macération d’huile d’arnica.

Bain de pieds décontractant pour jambes lourdes à l’huile essentielle de niaouli bio :
Association de sels de la Mer Morte et d’huiles essentielles adaptées, ce bain de pieds relaxant va avoir une action anti inflammatoire, décontractante et décongestionnante au niveau des veines de vos jambes afin d’obtenir des jambes légères.

Sels de bain anti-coup de froid à l’huile essentielle de niaouli bio : pour un bain aux vertus antiseptiques, décontractante et favorisant les défenses de l’organisme lors d’encombrements respiratoires : 243 g de sels de la Mer Morte 2,5 g d’huile essentielle d’eucalyptus radiata, 2,5 g d’huile essentielle de ravintsara, 2,5 g d’huile essentielle de niaouli bio.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ou chez les bébés et enfants sans avis médicale préalable.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Bergamote

Huile essentielle de Bergamote

L’huile essentielle de bergamote est l’huile essentielle de l’enfant et de la dépression. Elle est sédative du SNC (système central nerveux) et équilibrante du SNA (système nerveux autonome). C’est l’huile essentielle à utiliser chez l’enfant dans le cas d’agitation, difficultés de s’endormir, cauchemars.

Nom botanique : Citrus bergamia

Origine : Bassin méditerranéen, Italie, Sicile, Grèce, USA (Californie), Argentine, Afrique du Sud

Partie utilisée : péricarpe

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : fraîche, zestée
  • Apparence : liquide pouvant devenir trouble par abaissement de la température. La présence d’un dépôt est un phénomène naturel qui peut apparaitre après stockage.
  • Couleur : jaune clair à jaune verdâtre

Principaux composants biochimiques

  • D-Limonène : 34,00 à 52,00%
  • Linalyl acétate : 22,00 à 34,00%
  • Linalol : 3,00 à 15,00%

Allergènes : D-Limonène (34,00 à 52,00%), Linalol (3,00 à 15,00%), Citral (Géranial + Néral) (<= 1,00%), Géraniol (<= 0,20%) A

Principales propriétés en aromathérapie et indications thérapeutiques

  • Régulateur hépatique,  stimulant général
    – Mal des transports
    – Crise de foie : décongestionnant hépatique, huile essentielle anti toxique
    – Nausées
    – Tonique et apéritive
  • analgésique
  • anti-infectieuse
  • anti-parasitaire
  • immuno-stimulante
  • anti-dépressive
  • anti-bactérienne
  • anti-mycose (candidose)

Propriétés par système

• Digestion : dyspepsie, colite, flatulences, manque d’appétit
• Génito-urinaire:  reproduction, cystite, leucorrhée, mycose vaginale, action tonique sur l’utérus, vaginite
• Immunité : cancer, zona, varicelle, malaria, fièvre jaune
• Peau : acné, furoncles, herpès simplex, boutons de fièvre, prurit, eczéma, plaies, varicosités (vaisseaux éclatés), ulcères, séborrhée.
• Respiration : antiseptique pulmonaire, angine, rhume, grippe, pharyngite
• Système nerveux : équilibre les émotions, anxiété, stress

Propriétés Energétiques

L’huile essentielle de bergamote est sédative du SNC (système central nerveux) et équilibrante du SNA (système nerveux autonome)

  • Revitalise en cas de léthargie physique et psychique.
  • Stimule la concentration, la capacité analytique et rationnelle
  • Aide à prendre des décisions sans émotivité
  • Aide à réagir de manière rationnelle et pragmatique en cas de chaos émotionnel
  • Rend optimiste et souverain
  • Développe la clarté de l’esprit
  • Permet de voir sa position sociale avec objectivité
  • Développe les qualités Yang
  • Aide à s’exprimer de manière claire, affirmative et pertinente
  • Aide à prendre conscience d’une attitude cynique et destructive par rapport aux autres
  • Développe la flexibilité mentale et la capacité d’adaptation
  • Soulage la colère et les frustrations, les problèmes de sommeil, le manque d’énergie

Propriétés Cosmétiques

  • tonifiante des tissus
  • purifiante (peaux à problèmes, acné)
  • régulatrice du sébum (séborrhée)
  • fortifiante des ongles et de la fibre capillaire
  • apporte brillance aux cheveux
  • action sur la cellulite (huile de massage)
  • indiquée dans les cas de : furoncles, herpès simplex, boutons de fièvre, prurit, eczéma, plaies, varicosités (vaisseaux éclatés)

Exemples d’utilisations

Manque d’appétit : 4 ml d’huile essentielle de Bergamote bio + 3 ml d’Ylang Ylang + 1 ml de Sauge. A diluer dans 100 ml d’huile végétale. Massez le plexus solaire et la voûte plantaire avec quelques gouttes du mélange

Stress, nervosité : 2 gouttes d’huile essentielle de Bergamote + 1 goutte d’Orange + 1 goutte de Lavande + 1 gouttes de Marjolaine en diffusion atmosphérique.

Psoriasis : huiles essentielles bergamote + arbre à thé + lavande + romarin. 12 gouttes de chaque à diluer dans 100 ml d’huile de rose musquée du Chili. Appliquer sur les zones concernées deux fois par jour jusqu’à amélioration.

Recette de cuisine à l’huile essentielle de Bergamote

Crêpes aux huiles essentielles
Voici une recette de crêpes aux huiles essentielles pour le bonheur des enfants et des grands.
Ingrédients : 250 g de farine, 1/2 l de lait, 3 oeufs entiers, 3 c. à soupe d’huile végétale, 1 sachet de sucre vanillé, 1 c. à soupe de sucre fin, 2 gouttes d’huile essentielle de bergamote. Mettez tous les ingrédients dans un saladier et mixer le tout. Vous laisserez reposer la pâte pendant une heure. Reste à faire cuire les crêpes.
L’essence de Bergamote peut également parfumer votre pâte lors de la confection de biscuits sablés ou d’un cake.

Noix de lavage aux huiles essentielles : Une dizaine de gouttes d’huile essentielle de bergamote dans votre lessive ou sur les boules de lavage, votre linge sera agréablement parfumé.


Contre-indications

Aucune connue aux doses physiologiques.
Huile essentielle photo sensibilisante. Utilisez-la de préférence le soir et attendez au moins 6 heures avant de vous exposer au soleil.  Cette huile essentielle est une fluidifiante sanguine qui ne doit pas être prise en cas de traitement anti-coagulant.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Comment choisir la bonne huile essentielle d’Eucalyptus ?

Huile essentielle d’Eucalyptus – comment la choisir

L’eucalyptus est utilisée depuis la nuit des temps par les peuples indigènes pour assainir et préparer le corps aux périodes hivernales, d’où son nom « arbre à fièvre ».

Il y aurait environ 600 espèces  d’eucalyptus qui est cultivé dans de nombreux pays.  Les huiles essentielles proviennent majoritairement d’Australie, du Brésil mais aussi de l’Afrique du sud :
Eucalyptus camaldulensis originaire de Corse
Eucalyptus citriodora originaire de Brésil, Magadascar ou Chine, Eucalyptus dives, Eucalyptus polybractea, Eucalyptus phellandra et Eucalypus radiata  originaires d’Australie
Eucalyptus globulus originaire d’Espagne et Portugal
Eucalyptus staigeriana originaire du Brésil
Eucalyptus smithii originaire d’Afrique du Sud

La plupart des huiles essentielles d’Eucalyptus sont respiratoires en raison du 1,8 cinéol, un oxyde charactérisque pour une partie d’entre elles. L’eucalyptus  citriodora est une exception avec son composant biochimique principal le citronellal.

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des 3 huiles essentielles d’eucalyptus qui sont le plus souvent utilisées en aromathérapie :

Eucalyptus radiata ORL, anti catarrhale, expectorante, anti inflammatoire, antispasmodique, antibactérienne, immunostimulante Sinusite, rhinite, otite, bronchites, grippe, toux grasse, conjonctivite, assainissant de l’air. Utilisation en pédiatrie.
Asthénie.
Eucalyptus globulus Broncho-pulmonaire voie basse, anti infectieux, antiseptique, respiratoire, anti catarrhale, mucolytique, expectorante (asséchant pulmonaire), anti-inflammatoire, antispasmodique Bronchite, pathologies pulmonaires, rhino-pharyngite.
Eucalyptus citriodora (Eucalyptus citronné) Anti-inflammatoire, anti-rhumatismale, antalgique, myorelaxante, répulsive moustique Arthrite, arthrose, rhumatismes, tendinite, piqûre de moustique

Vous pourrez aussi consulter la fiche de l’Eucalyptus polybractea (Eucalyptus à cryptone) qui est un peu moins connue et qui est particulièrement intéressante dans le cas d’affections gynécologiques et urinaires ou contre des parasites intestinaux.

Système immunitaire – comment le renforcer avec les huiles essentielles

De nombreuses huiles essentielles sont fortifiantes du système immunitaire. En effet, leur molécules agissent en synergie et de manière holistique sur notre organisme. Vous trouverez ci-après une sélection d’huiles essentielles avec leur descriptifs et actions sur les divers systèmes.

Les huiles essentielles boosters du système immunitaire :

 Bergamote Citrus bergamia = l’huile essentielle de l’immunité des enfants et des dépressifs
• Ciste Cistus ladaniferus = l’huile essentielle stimulante de l’immunité via le traitement du bagage émotionnel et ADN (émotions lourdes, maladies infantiles, auto-immunité)
• Epinette noire Picea mariana = l’huile essentielle fortifiante des surrénales
• Eucalyptus globulus = l’huile essentielle des infections pulmonaires
• Géranium Pelargonium asperum = l’huile essentielle du bouton de fièvre et des infections de la peau
• Palmarosa Cymbopogon martini = l’huile essentielle des infections de la peau via la santé du ventre
• Pin sylvestre Pinus sylvestris = l’huile essentielle des infections respiratoires
• Poivre noir Piperum nigrum = l’huile essentielle de la fièvre et préventive (rhume, grippe, infections virales). Lorsque l’infection est là, elle aide à faire chuter la fièvre.

(Cette liste est non exhaustive, on pourrait aussi citer les huiles essentielles de Ravintsara, Eucalyptus radiata, Niaouli, Thym linalol, Thym thymol, Gingembre, RosalinaTea Tree )

Formules aromatiques pour renforcer votre système immunitaire

  • Huile de massage fortifiante hivernale
    20 ml d’huile végétale
    3 gouttes d’huile essentielle de Poivre noir
    3 gouttes d’huile essentielle de d’Epinette
    3 gouttes d’huile essentielle de Géranium
    Appliquez quelques gouttes de ce mélange 1 à 2 fois par jour sur la poitrine et le dos ou la plante des pieds.  Massez légèrement pour bien faire pénétrer les actifs.
  • Diffusez les huiles essentielles de Citron ou Bergamote (en particulier pour les enfants), Eucalyptus radiata, Ravintsara, Saro ou Niaouli pour purifier l’air de votre intérieur mais aussi pour inspirer les molécules des huiles essentielles.
  • Inhalation humide : versez 1/2 litre d’eau chaude dans un bol. Ajoutez-y 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara, de Niaouli ou d’Eucalyptus radiata et penchez-vous au dessus du bol en vous couvrant d’une serviette (comme dans une tente). Fermez les yeux et inhalez les vapeurs des huiles essentielles pendant 5 à 10 minutes.
    Pour les enfants préférez l’huile essentielle de Bergamote ou de Citron

Descriptifs détaillés des huiles essentielles boosters du système immunitaire

Huile essentielle de Bergamote

Propriétés par système

Digestion : dyspepsie, colite, flatulences, manque d’appétit
Génito-urinaire:  reproduction, cystite, leucorrhée, mycose vaginale, action tonique sur l’utérus, vaginite
Immunité : cancer, zona, varicelle, malaria, fièvre jaune
Peau : Acné, furoncles, herpès simplex, boutons de fièvre, prurit, eczéma, plaies, varicosités (vaisseaux éclatés), ulcères, séborrhée.
Respiration : antiseptique pulmonaire, angine, rhume, grippe, pharyngite
Système nerveux : équilibre les émotions, rafraichi, anxiété, stress

Propriétés en aromathérapie

analgésique
anti-infectieuse
antitoxique
anti-parasitaire
cicatrisante
déodorante
immuno-stimulante
anti-dépressive
anti-bactérienne
soulage la colère et les frustrations, les problèmes de sommeil, le manque d’énergie, les cauchemars

Huile essentielle de Ciste

Propriétés par système

Génito-urinaire, reproduction : déclenche les règles, régule les règles trop abondantes, infections urinaires, diurétique, frigidité.
Digestion : perte de tonicité intestinale, recto-colite, hémorroïdes.
Immunité : infections virales, varicelle, oreillons, rougeole, scarlatine, toute maladie auto-immune.
Insomnie, nervosité, vide intérieur, froideur émotionnelle, peur, fait revenir à la conscience les vies antérieures et les souvenirs enfouis.
Peau : anti-ride puissant, guérit les plaies, furoncles, peau irritées et matures, acné, plaies gangréneuses et diabétiques.
Respiration : expectorant, toux, rhume, bronchite, rhinite.

Propriétés en aromathérapie

antiarthrite
antimicrobienne
antiseptique
antitussive
astringente
antiseptique
anticoagulante
cicatrisante
régule le système nerveux parasympathique

Huile essentielle d’Eucalyptus globulus

Propriétés par système

Cardiovasculaire : stimule la circulation
Digestion : augment la glycémie des diabétiques ;
Génito-urinaire, reproduction : Soulage les infections génito-urinaires :cystite, mycose vaginale, leucorrhée, urétrite, vaginite, accroit le flot d’urine.
Immunité : grippe, rhume, épidémies, varicelle, oreillons, malaria, typhus, roséole. Prévient les infections virales : stimulant immunitaire (augmente les effets des gamma et béta globulines), réduit les réactions inflammatoires.
Muscles et squelette : douleurs musculaires, entorses, foulures, arthrite, arthrite rhumatoïde.
Peau : herpès, piqures d’insecte, lentes de poux, dermatite (candida, bactéries), stimule le métabolisme des cellules de la peau, stimule l’oxygénation de la peau.
Respiration : asthme, aide la bronchite chronique, toux, sinusite, infections de la gorge, pneumonie, les infections profondes des poumons.
Système nerveux : maux de tête, neuralgies, favorise la concentration.

Propriétés en aromathérapie

analgésique
antiseptique
antispasmodique
balsamique
désodorisant
diurétique
cicatrisant
mucolytique
vermifuge
antifongique (candida)
anti-rhumatismale
fortement antibactérien
décongestionnant
expectorant
immuno-stimulant

L’huile essentielle de Palmarosa

Propriétés par système

Cardiovasculaire : stimulant circulatoire, fatigue cardiaque
Digestion : anorexie, tonique digestif, infection intestinale.
Endocrinologie : normalise la thyroide
Génito-urinaire et reproduction : cystite, urétrite, vaginite, salpingite, stimule le travail
Immunité : infection virale
Peau : acné, dermatite, eczéma, rides, régule le sébum, stimule la régénération cellulaire, hydrate.
Respiration : Rhino pharyngite, sinusite, otite, bronchite, angine
Système nerveux : épuisement nerveux, problèmes liés au stress, fatigue matinale, irritabilité.

Propriétés en aromathérapie

antiseptique intestinal
antiviral
antibactérien
fébrifuge
tonique utérin
stimulant cardiaque, digestif et circulatoire
antifongique
cicatrisant
hydratant
vermifuge
refroidit le corps
soulage de la colère, l’irritabilité, la jalousie passionnelle

Huile essentielle Pin Sylvestre

Propriétés par système

Cardiovasculaire : stimule la circulation
Immunité : réchauffe, rafraichi pendant la fièvre, grippe, aide en cas d’inflammation et de réactions allergiques, aide en cas d’infections sévères.
Digestion : hépatite, vésicule biliaire inflammée, stimule les adrénales.
Génito-urinaire, reproduction : cystite, utérus inflammé et congestionné, soulage les problèmes d’impotence masculine.
Muscles et squelette : douleurs musculaires, arthrite rhumatoide, rhumatismes, goute, sciatique.
Peau : furoncles, puces, perspiration excessive, eczéma, psoriasis, lentes de poux, gale.
Respiration : facilite la respiration, asthme, bronchite, sinusite, angine, laryngite, fluidifie les mucosités. Surtout bon en inhalations.
Système nerveux : fatigue, épuisement nerveux, débilité, neuralgie, stress, aide à la concentration, manque d’énergie

Propriétés en aromathérapie

antifongique
anti-infectieuse
décongestionnant
neurotonique
hypertensive
antidiabétique
cortisone-like

Huile essentielle d’Epinette noire

Propriétés par système

Digestion : infections fongiques du système digestif
Douleurs musculaires, mauvaise circulation, arthrite, rhumatisme, spasmes du plexus solaire
Hormones : hyperthyroidisme, stimulant du thymus, stimulant ovarien
Immunité : rhumes, grippe, infections, tous les cas d’immuno-dépression
Muscles et squelette
Peau : acné, eczéma sec
Respiration : tonique respiratoire, antiseptique, bronchite, asthme
Système nerveux : anxiété, débilité, stress, tension extrême, épuisement, très enracinante.

Propriétés en aromathérapie

antispasmodique
anti-infectieux
anti-inflammatoire
antifongique
antiparasitaire
antiseptique ambiant
stimulant des adrénales
antimicrobien
antitussif
diurétique
expectorant
tonique général
neurotonique

Huile essentielle de Poivre Noir

Propriétés par système

Cardiovasculaire : accroit la circulation sanguine
Digestion : C’est l’huile antitoxique des intoxications alimentaires. Mal de dent, antidote aux empoisonnements par champignons et poisson, stimule l’appétit, coliques, constipation, diarrhée, flatulences, brulures d’estomac, nausée, vomissements, tonifie le colon, aide à fixer le fer.
Génito-urinaire, reproduction : Frigidité, impotence, stimule les reins et le système urinaire, augmente la quantité d’urine, aide à la détoxification urino-génitale.
Immunité : Stimule l’immunité, rhume, grippe, infections virales
Muscles et squelette : arthrite, douleurs musculaires, neuralgie, tonifie les muscles avant le sport, rigidité, foulures
Peau : coupures, dermatites, contusions
Système nerveux : stimulant mental
Système respiratoire : bronchite chronique, catarrhe, laryngite, réchauffe

Propriétés en aromathérapie

analgésique
antimicrobien
antispasmodique
anti-bactérien
diurétique
antitoxique
antiseptique urinaire et digestif
expectorant, immunostimulant
odontalgique
digestif
tonique cardio-vasculaire
aphrodisiaque
facilite les changements de la vie, anorexie, apathie, inverse l’indifférence

Huile essentielle de Géranium

Propriétés par système

Cardiovasculaire/ lymphatique : Hémorroïdes, tonique circulatoire, phlébites, anti-coagulant, stimule le système lymphatique
Digestion : Jaunisse, gastrite, colite, nettoie le système digestif d’un trop plein de mucus, colites, diarrhées, diarrhée nerveuse, ulcère gastrique. Stimule le pancréas et le foie.
Genito-urinaire et reproductif : Ménopause, Engorgement des seins, dysménorrhée, fibromes, rétention d’eau, cystite, irrégularité menstruelle. Tonique des reins et de la vessie.
Emotions : antidépressante, anxylolitique, antistress, babyblues, fatigue émotionnelle.
Peau : Herpes simplex (boutons de fièvre), acné, brulures, coups, capillaire cassés, rééquilibre les peaux sèches ou grasses, équilibre la production sébacée. Améliore l’état des peaux matures et congestionnées. Agit sur les dermatites, les champignons, l’eczéma, les ulcères, les lentes de poux, la galle. Agit sur la cellulite. Aide à réparer les plaies surtout à la suite de chirurgie du visage. Stimule la régénération cellulaire.
Respiratoire : Mal de gorge, asthme, fluidifie et réduit le mucus
Squelette : rhumatismes, arthrite
Répulsive des moustiques.
Système nerveux : Tension nerveuse, neuralgie, stress, sédative, anti-dépressante
Fait partie des huiles qui peuvent être appliquées non diluées sur la peau.

Propriétés en aromathérapie

  • anti-inflammatoire
  • antiseptique
  • antifongique
  • analgésique
  • astringente
  • déodorante
  • hémostatique
  • vermifuge
  • régulatrice hormonale
  • anti-infectieuse
  • anti-bactérienne
  • antivirale
  • anti-spasmodique
  • cicatrisante
  • diurétique
  • hépatostimulante
  • régulatrice menstruelle

Huile essentielle marjolaine à coquilles

L’huile essentielle de marjolaine à coquilles fait partie des origans, mais se distingue d’eux par son absence de phénol. Elle est à la fois neurotonique et calmante. Elle est souvent recommandée pour soulager les troubles nerveux et leur répercussions sur le corps.

Huile essentielle obtenue par distillation à la vapeur d’eau des parties aériennes fleuries de : Origanum majorana L.

Nom botanique : Origanum majorana

Autres noms : marjolaine des jardins, marjolaine a coquilles, grand origan, marjolaine d’Orient.

Origine : Orient, Egypte, Sud de la France, Allemagne, Pologne

Partie utilisée : parties aériennes

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : douce, chaude, apaisante
  • Apparence : liquide mobile limpide
  • Couleur : jaune pâle à jaune verdâtre

Principaux composants biochimiques

  • Terpinène 4-ol  : 20,00 à 30,00%
  • Cis thuyanol-4  : 5,00 à 22,00%
  • Gamma terpinène  : 10,00 à 18,00%
  • Alpha terpinène : 5,00 à 12,00%
  • Sabinène : 4,00 à 10,00%

Allergènes présents : D-Limonène (<= 2,50%), Linalol (<= 2,00%), Géraniol (<= 0,50%)

Principales propriétés en aromathérapie

  • Huile essentielle équilibrante (tonique et calmante) 
  • Neurotonique et rééquilibrant général, de toutes les formes d’excès
    – Dystonies neurovégétatives +++
    – Neurasthénie, psychoses légères
    – Epilepsie
    – Dépression : examen, stress, anxiété, agitation
    – Troubles de l’humeur (pré-ménopause)
    Asthme nerveux
  • Antalgique, anti-inflammatoire (rhumatismes, névralgies)
  • Stimulant gastrique +, régulateur de l’appétit (boulimie/anorexie)
  • Antiasthénique (asthénies générales et psychiques)
  • Régulateur des voies respiratoires
  • Tonique circulatoire
  • Antispasmodique
  • Anaphrodisiaque (exitation sexuelle excessive, obsession)
  • Antimicrobienne puissante (infections pulmonaires, pneumocoque, staphylocoque doré)

Propriétés Energétiques

– Donne les moyens d’affronter les difficultés d’une façon paisible et décontractée
– Tonique physique, réveille l’envie d’agir, donne I’impulsion, tonifiante  surrénale et thyroïdienne.

Exemples d’utilisation

  • Anxiété : 3 ml d’huile essentielle de Marjolaine + 1 ml d’huile essentielle de camomille noble . A diluer dans 50 ml d’huile végétale. Appliquer quelques gouttes du ménage à l’intérieur des poignes et sur plexus solaire le soir avant le coucher ou quand vous sentez l’angoisse monter.
  • Stress : 5 ml d’huile essentielle de Lavande + 5 ml d’huile essentielle de Petit grain + 10 ml d’huile essentielle de Marjolaine. A mélanger dans un flacon. Diffuseur dans votre intérieur.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez l’enfant et la femme enceinte ou allaitante. Cette huile peut être irritante pour la peau. Toujours bien la diluer avec une huile végétale avant application.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.