Les huiles essentielles expectorantes

Une huile essentielle expectorante permet d’augmenter l’expulsion du mucus de la trachée ou des bronches par de l’expectoration ou de la toux.

Les huiles essentielles riches en oxydes terpéniques ont des propriétés expectorantes et aussi décongestionnantes respiratoires. Ce sont ces molécules couramment rencontrées dans les huiles essentielles qui stimulent les glandes exocrines ayant une action pulmonaire et digestive.

Vous trouverez ci-après une liste non exhaustive d’huiles essentielles expectorantes  qui permet de sélectionner celle ou celles qui sont le mieux adaptées à vos besoins.

Oxydes terpéniques – Propriétés biologiques générales

  • Expectorants +++, mucolytiques ++, décongestionnants broncho-pulmonaires ++ ; (par ex. : HE Eucalyptus globulus à 1,8-cinéol qui stimule les glandes à mucine)
  • Toniques circulatoires (améliore les échanges vasculaires et énergétiques)
  • Activateurs métaboliques
  • Anti-inflammatoires
  • Anti-infectieux (antibactériens modestes, antiviraux, antiparasitaires)
  • lmmunomodulants
  • Positivants + +

Oxydes terpéniques – Toxicité – précautions d’usage

Les oxydes terpéniques sont dans I’ensemble peu toxiques, sauf en cas d’emploi excessif ou elles peuvent provoquer des nausées, vomissements, vertiges, désorientation.

  • L’ascaridiole est hépato et neurotoxique, inscrit en liste 2 des substances vénéneuses; attention donc à son emploi chez le nourrisson et le jeune enfant.
  • L’eucalyptol de synthèse ou rectifié (contre façon) peut être irritant pour les voies respiratoires. Attention à I’assèchement possible provoqué par des applications cutanées excessives d’Eucalyptus globulus. En outre, I’eucalyptol est contre indiqué chez I’asthmatique. L’huile essentielle d’Eucalyptus globulus présente une toxicité à la dose de 4 ml, per os.
  • Le menthofurane (présente dans la Menthe pouliot) est toxique.

Oxydes terpéniques – Structure moléculaire

Les Monoxydes terpéniques

  • 1,8-cinéol ou eucalyptol présent dans les Myrtaceaes (eucalyptus, niaouli, myrte corse), les Lauraceae (laurier, ravintsara), les Lamiaceae (romarin, lavande) et les Zinsiberacae (cardamome) : expectorant +++, stimule les glandes à mucine et I’activité ciliomotrice de la muqueuse bronchique, antibactérien souvent actif sur Staphylococcus aureus, immunomodulant en augmentant les beta-gamma-globulines.
  • Linaloloxyde (présent dans l’hysope couchée) : atoxique et très actif dans la crise d’asthme, anti-inflammatoire, expectorant, antiviral, surtout sur le virus respiratoire syncitial.
  • Pipéritonoxyde (présent dans la menthe à longues feuilles) : anti-inflammatoire, antiviral actif sur les virus enveloppés, antiparasitaire actif sur oxyures et tænia.

Les Monoxydes sesquiterpéniques

  • Bisabololoxydes A, B, C (camomille allemande)

Les Monoxydes franciques

  • Menthofurane (menthe suave) toxique

Les Dioxydes terpéniques

  • Ascaridiol est un peroxyde du (chénopode, boldo) antiparasitaire actif + + + sur I’ascaris, hépato et neurotoxique.

Huile essentielle Eucalyptus globulus

L’huile essentielle d’Eucalyptus globulus est celle à utiliser pour les affections pulmonaires basses à la différence de l’huile essentielle d’Eucalyptus radiata qui est huile essentielle des voies hautes.

Nom botanique : Eucalyptus globulus

Origine : Espagne

Culture : sauvage

Partie utilisée :  feuilles

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Camphrée, fraîche et cinéolée
  • Apparence : Liquide trouble par abaissement de la température
  • Couleur : Incolore à jaune pâle

Principaux composants biochimiques

  • Cinéol 1,8 (Eucalyptol) : 55,00 à 70,00%
  • Alpha-pinène : 6,00 à 22,00%
  • D-Limonène : <= 11,00%
  • Para cymène : <= 6,00%

Allergènes : D-Limonène (<= 11,00%), Géraniol (<= 0,50%), Linalol (<= 0,10%)

Principales propriétés en aromathérapie

  • Anticatarrhale, expectorante +++, mucolytique +
  • Antimicrobienne, antibactérienne (staph. d. +++, strep., pneumo. ; coli. ++ à +++ sauf orig. urogén., kleb.), antifongique (cand. ++), antivirale, antiseptique.
  • Asséchant pulmonaire
  • Anti-inflammatoire, antispasmodique
  • Diurétique et draineur rénal
  • Positivante

Huile essentielle eucalyptus globulus – indications

  • Affections des voies respiratoires : voie basse (sphère broncho-pulmonaire)
  • Amygdalite ++, rhinopharyngite +++, laryngite, grippe ++, otite sinusite +, bronchite +++, bronchite asthmatiforme, bronchopneumonie +
  • Adénites d’origine infectieuse +
  • Dermite bactérienne ++, dermite candidosique +++

Propriétés Energétiques

  • stimulante et tonifiante dans le cas de faiblesse ou découragement
  • apporte du courage pour entreprendre
  • favorise la concentration
  • aide à prendre conscience de nos projections relationnelles
  • amène lucidité et clarté
  • encourage la réalisation de projets
  • apaise le sentiment d’abandon, rejet ou de séparation
  • huile essentielle du chakra du cou

Exemples d’utilisation

Cérumen (bouchon) : huile essentielle d’Eucalyptus globulus bio + Romarin à cinéole + Niaouli. 5 ml de chaque à diluer dans 50 ml d’huile végétale de macadamia, de jojoba ou de noyau d’abricot. Massez la zone périauriculaire 2 à 3 fois par jour pendant une semaine.

Douleurs articulaires : huile essentielle d’eucalyptus globulus bio + huile essentielle de menthe poivrée + huile essentielle de gaulthérie. 3 ml de chaque à diluer dans 10 ml d’huile végétale d’amande douce. Massez les parties douloureuses avec quelques gouttes du mélange.

Etat grippal : huiles essentielles d’Eucalyptus globulus bio + Eucalyptus radiata + Pin + Pamplemousse + Myrte. Elaborer un mélange à l’aide de 5 ml de chaque huile essentielle. Diffuser régulièrement dans l’atmosphère de la pièce principale.

Mycose cutanée :  Dans un flacon à ouverture large mélanger  50 g de gel d’aloe vera + 2 g huile essentielle Palmarosa + 2 g huile essentielle Eucalyptus globulus + 2 g Thym tujanol + 2 g d’huile essentielle Katrafray. Agiter avant utilisation. Apliquer 2 à 3 fois par jour sur la zone concernée jusqu’à amélioration (env 5 à 7 jours).

Pellicules : mélangez 8 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus globulus bio à 250 ml de shampooing neutre.

Troubles de la circulation veineuse : 5 ml d’huile essentielle d’eucalyptus globulus bio + 3 ml d’huile essentielle d’hélichryse + 5 ml d’huile essentielle de basilic + 100 ml d’huile végétale (jojoba, macadamia ou noyau d’abricot).  Massez les jambes de bas en haut matin et soir.

Torticolis : 0,5 ml d’huile essentielle d’eucalyptus globulus bio + 0,5 ml d’huile essentielle de camomille commune ou noble + 1 ml d’huile essentielle de ravensare + 25 ml d’huile végétale de Millepertuis. Massez les parties douloureuses avec quelques gouttes du mélange.

Huile essentielle Eucalyptus globulus : recettes cosmétiques

L’huile essentielle d’Eucalyptus est excellente pour le soin de la peau en raison de ses propriétés tonifiantes et purifiantes. Elle convient particulièrement aux peaux impures ou  grasses.

Recette Savon à Barbe :

Ingrédients (pour 100g)

PHASE A
Huile végétale de coco bio 39,0 g
Huile végétale de ricin bio 26,0 g
PHASE B
Eau de source ou hydrolat 21,1 g
Soude 8,1 g
PHASE C
Beurre de karité bio 3,3 g
Argile blanche 1,5 g
Huile essentielle d’eucalyptus globulus 0,3 g
Huile essentielle de patchouli 0,4 g
Huile essentielle de pin 0,3 g

ATTENTION

La soude est très corrosif et ses vapeurs nocives. Il est très important de respecter les précautions d’emploi suivantes.

  • Portez des vêtements couvrants, des lunettes de protection, des gants et un masque.
  • TOUJOURS verser la soude dans l’eau et non l’inverse qui provoque une réaction avec projections.
  • TOUJOURS verser la solution de soude dans l’huile et non l’inverse qui produit des grumeaux corrosifs.
  • Travaillez dans un espace aéré, sans obstacles.
  • Veillez à rester concentré et ne pas être distrait lors de la réalisation d’un savon.

Mode opératoire

Peser et mesurer le beurre de karité mou ou fondu, l’argile et les huiles essentielles dans un petit bécher.
Recouvrir les moules avec du papier cellophane ou les graisser un peu s’il s’agit de moules en silicone.

Dans le grand bécher, peser les ingrédients de la phase A

Dans le petit bécher, peser la soude, et la mettre de côté

Dans un autre bécher, peser l’eau distillée

Verser doucement la soude et remuer jusqu’à épuisement de la soude. La solution va rapidement monter à une température d’environ 96°C. Placer alors le bécher dans un bain-marie d’eau glacée et placer un thermomètre dans le bécher

Une fois les huiles et la solution de soude à la même température (environ 27°C), verser doucement la solution de soude dans les huiles tout en mélangeant énergiquement

Quand le mélange commence à être homogène, prendre le relais avec le batteur émulsionneur. Le mélange forme alors la pâte à savon

A l’aide d’une spatule, prélever un peu de pâte et faire couler sur le reste de la pâte. Si ça ne laisse pas de trace, continuer à mélanger. Si ça laisse une trace, ajouter les ingrédients de la phase C et mélanger jusqu’à complète homogénéité.

Couler le savon dans les moules. Recouvrir le savon de film cellophane pour éviter un maximum le contact avec l’air. Pendant 24h, recouvrir le moule d’un linge et le placer dans un endroit fermé et hermétique au possible (four éteint, micro-onde éteint, glacière…). Pendant ce temps, ne pas déplacer ou ouvrir.

Au bout des 24h, le savon est toujours très corrosif, il est important de manipuler avec des gants. Retirer les savons du moule, et les espacer sur du papier. Laisser sécher pendant 4 semaines dans un endroit tempéré et à l’ombre. Ce temps de séchage est important à respecter car la réaction de saponification continue et le savon reste corrosif.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ou chez les bébés et enfants sans avis médicale préalable. Chez l’enfant utilisez de préférence l’huile essentielle d’Eucalyptus radia.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Nous vous invitons de consulter aussi notre article Comment choisir la bonne huile essentielle d’Eucalyptus ?

Huile essentielle Eucalyptus radiata

L’huile essentielle d’Eucalyptus radiata est huile essentielle des voies hautes. L’huile essentielle pour les voie basses et affections pulmonaires à utiliser est l’huile essentielle globulus est celle à utiliser pour les affections pulmonaires basses à la différence de l’huile essentielle d’Eucalyptus globulus.

Nom botanique : Eucalyptus radiata

Origine : Australie, Afrique du Sud

Culture : sauvage

Partie utilisée :  feuilles

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Mentholée, cinéolée et fraîche
  • Apparence : Liquide
  • Couleur : Incolore à jaune pâle

Principaux composants biochimiques

  • Cinéol 1,8 (Eucalyptol) : 60,00 à 80,00%
  • D-Limonène : <= 15,00%
  • Alpha terpinéol : 4,00 à 14,00%
  • Terpinyl acétate : <= 5,00%
  • Alpha pinène : <= 5,00%

Allergènes : D-Limonène (<= 15,00%), Géraniol (<= 2,00%), Citral (Géranial + Néral) (<= 2,00%), Citronellol (<= 1,00%), Linalol (<= 1,00%)

Principales propriétés en aromathérapie

  • Anticatarrhale, expectorante ++++
  • Anti-infectieuse, antibactérienne ++, antivirale +++
  • Anti-inflammatoire
  • Positivante

Huile essentielle eucalyptus radiata – indications

  • Affections des voies respiratoires :  voie haute  pour les voies basses voir à Eucalyptus globulus
  • Rhinite, rhinopharyngite, grippe +++, otite, sinusite, bronchite +++, toux +++
  • Conjonctivite, iridocyclitis (inflammation de l’iris et du corps ciliaire de l’oeil)+++
  • Vaginite, endométriose
  • Acné
  • Asthénie, frilosité

Propriétés Energétiques

  • stimulante et tonifiante dans le cas de faiblesse ou découragement
  • apporte du courage pour entreprendre
  • favorise la concentration
  • aide à prendre conscience de nos projections relationnelles
  • amène lucidité et clarté
  • encourage la réalisation de projets
  • apaise le sentiment d’abandon, rejet ou de séparation
  • huile essentielle du chakra du cou

Comment choisir la bonne huile essentielle d’Eucalyptus ?

Vous trouverez un comparatif de 3 huiles essentielles d’Eucalyptus les plus commercialisées ci-après :

Eucalyptus Radiata ORL, anti catarrhale, expectorante, anti inflammatoire, antispasmodique, antibactérienne, immunostimulante Sinusites, rhinites, otites, bronchites, grippes, toux grasses, conjonctivites, assainissant de l’air. Utilisation en pédiatrie.
Asthénies
Eucalyptus Globulus Broncho-pulmonaire voie basse, anti infectieux, antiseptique, respiratoire, anti catarrhale, mucolytique, expectorante (asséchant pulmonaire), anti-inflammatoire, antispasmodique Bronchite, pathologies pulmonaires, rhino-pharyngite.
Eucalyptus Citronné Anti-inflammatoire, anti-rhumatismale, antalgique, myorelaxante, répulsive moustique Arthrites, arthrose, rhumatismes, tendinites, piqûres de moustique

 

Huile essentielle Eucalyptus radiata : recettes cosmétiques

L’huile essentielle d’Eucalyptus est excellente pour le soin de la peau en raison de ses propriétés tonifiantes et purifiantes. Elle convient particulièrement aux peaux impures ou  grasses.

Recette Bain à l’Eucalytpus radiata :

Mélangez une tasse de lait de Coco + 10 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radiata
Verser dans l’eau de votre bain juste avant de vous y plonger. Vous pourrez aussi rajouter une tasse de sel d’Epsom avec 1/2 tasse de poudre de bicarbonate de Sodium.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ou chez les bébés et enfants sans avis médicale préalable.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Nous vous invitons de consulter aussi notre article Comment choisir la bonne huile essentielle d’Eucalyptus ?

Comment choisir la bonne huile essentielle d’Eucalyptus ?

Huile essentielle d’Eucalyptus – comment la choisir

L’eucalyptus est utilisée depuis la nuit des temps par les peuples indigènes pour assainir et préparer le corps aux périodes hivernales, d’où son nom « arbre à fièvre ».

Il y aurait environ 600 espèces  d’eucalyptus qui est cultivé dans de nombreux pays.  Les huiles essentielles proviennent majoritairement d’Australie, du Brésil mais aussi de l’Afrique du sud :
Eucalyptus camaldulensis originaire de Corse
Eucalyptus citriodora originaire de Brésil, Magadascar ou Chine, Eucalyptus dives, Eucalyptus polybractea, Eucalyptus phellandra et Eucalypus radiata  originaires d’Australie
Eucalyptus globulus originaire d’Espagne et Portugal
Eucalyptus staigeriana originaire du Brésil
Eucalyptus smithii originaire d’Afrique du Sud

La plupart des huiles essentielles d’Eucalyptus sont respiratoires en raison du 1,8 cinéol, un oxyde charactérisque pour une partie d’entre elles. L’eucalyptus  citriodora est une exception avec son composant biochimique principal le citronellal.

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des 3 huiles essentielles d’eucalyptus qui sont le plus souvent utilisées en aromathérapie :

Eucalyptus radiata ORL, anti catarrhale, expectorante, anti inflammatoire, antispasmodique, antibactérienne, immunostimulante Sinusite, rhinite, otite, bronchites, grippe, toux grasse, conjonctivite, assainissant de l’air. Utilisation en pédiatrie.
Asthénie.
Eucalyptus globulus Broncho-pulmonaire voie basse, anti infectieux, antiseptique, respiratoire, anti catarrhale, mucolytique, expectorante (asséchant pulmonaire), anti-inflammatoire, antispasmodique Bronchite, pathologies pulmonaires, rhino-pharyngite.
Eucalyptus citriodora (Eucalyptus citronné) Anti-inflammatoire, anti-rhumatismale, antalgique, myorelaxante, répulsive moustique Arthrite, arthrose, rhumatismes, tendinite, piqûre de moustique

Vous pourrez aussi consulter la fiche de l’Eucalyptus polybractea (Eucalyptus à cryptone) qui est un peu moins connue et qui est particulièrement intéressante dans le cas d’affections gynécologiques et urinaires ou contre des parasites intestinaux.

Huile essentielle Eucalyptus polybractea

L’huile essentielle d’Eucalyptus polybractea ou huile essentielle Eucalyptus CT cryptone

Nom botanique : Eucalyptus polybractea

Origine : Australie

Principales propriétés en aromathérapie

– anticatarrhale, expectorante, mucolytique+++
– anti-infectieuse, antiviale +++

L’huile essentielle d’Eucalyptus à cryptone  possède des propriétés anti-bactériennes, anti-virales et anti-infectieuses puissantes. C’est un remède naturel pour le coup de froid, toux ou sinusite.

Exceptionnelle pour son activité expectorante et mucolytique l’huile essentielle d’Eucalyptus à cryptone favorise le bien-être respiratoire.

En massage elle soulage les maux de tête, arthrite ou douleurs musculaires.

Elle est également préconisée dans le cas de problèmes gynécologiques et urinaires ou contre des parasites intestinaux.

Vous pouvez ajouter quelques gouttes dans la machine à laver ou dans vos produits ménager.

Essayez l’huile essentielle d’Eucalyptus polybractea pour enléver des tâches d’encre ou des résidus collants de vos vêtements.

Cette huile essentielle est intéressante en synergie avec d’autres huiles essentielles originaires d’Australie : Eucalyptus radiata, Fragonia, Kunzea, Myrte citronnée, Rosalina ou Arbre à thé.

Exemples d’utilisation

  • Diffusion : versez 2-4 gouttes d’huile essentielle dans un diffuseur ou utilisez un mouchoir sur lequel vous versez quelques gouttes d’huile essentielle pour l’inhaler (rhume, bronchite, coup de froid).
  • Application cutanée : versez quelques gouttes directement sur des plaies mineures ou diluée la avec un peu d’huile végétale
  • Massage : mélangez l’huile essentielle d’Eucalyptus dans les proportions 10-25 gouttes pour 100 ml d’une huile végétale, massez les zones douloureuses
  • Bain (grippe, bronchite, fatigue, coup de froid, douleurs musculaires) : versez 2-5 gouttes dans support pour le bain (huile végétale, base lavante neutre)
  • Produits ménager maison : mélangez quelques gouttes avec de l’eau pour nettoyer les surfaces de la cuisine, de la salle de bain ou versez directement quelques gouttes dans machine à laver. 

Caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : typique pour eucalyptus
  • Apparence : liquide
  • Couleur : claire, incolore ou jaune pale

Principaux composants biochimiques

1,8-cinéole (86,25%), alpha-pinène (1,8%), limonène  (1,6%), beta-pinène (1%)
, sabinène  (0,2%), alpha-phellendrane  (0,2%)

Contre-indications

  • Huile essentielle hépatotoxique (ne pas utiliser sur une durée prolongée).
  • Ne pas utiliser chez l’enfant et la femme enceinte ou allaitante.
  • Eviter son utilisation par les personnes prédisposées à l’asthme.
  • Tenir hors de portée des enfants.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Rose

L’huile essentielle de Rose est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des fleurs de : Rosa x damascena Miller. Il faut 1 tonne de pétales pour produire 1 litre d’huile essentielle.

Nom botanique : Rosa damascena

Propriétés et indications dans l’aromathérapie énergétique :

L’huile essentielle de rose est un puissant harmonisant psycho-émotionnel. Elle dissout les blocages au niveau des corps subtils, chasse les pensées et les sentiments négatifs, l’irritabilité. Amène le lâcher-prise : idéal pour accompagner une personne en fin de vie ou affronter un deuil en association avec l’huile essentielle de Nard de l’Himalaya. Aide à surmonter les blessures sans amertume ni désir de vengeance et à restaurer confiance. Ouvre à l’amour universel, la compassion, la tendresse. Elle s’associe bien également avec l’huile essentielle de jasmin ou de néroli (fleur d’oranger).

Propriétés :

  • Tonique générale et neurologique +++
  • Aphrodisiaque: asthénie sexuelle et frigidité ++
  • Tonique astringente
  • Régénérateur tissulaire et cellulaire
  • Huile essentielle anti-rides
  • Cicatrisante : dermatoses, plaies, ulcères atones, aphtes, gingivites +
  • Anti-infectieuse : bronchites aiguës et chroniques +++, asthme, tuberculose

Exemples d’utilisation :

  • Soin anti-rides :  Ajoutez 1 à 5 gouttes d’huile essentielle dans 50 ml d’huile végétale ou une crème neutre, bien mélanger.
  • Bain de luxe à la rose : Verser 3 à 5 gouttes d’huile essentielle de rose dans une cuillère à soupe d’huile végétale, dans une base lavante ou du Solub-HE. Bien mélanger. Ajouter dans l’eau de votre bain juste avant de vous y plonger.
  • Irritabilité (pour apaiser) : Mélangez 2 gouttes d’huile essentielle de Rose + 8 gouttes d’huile végétale. Appliquer en massage sur la région du coeur et du plexus.
  • Nervosité (pour apaiser) : Mélangez 1 goutte d’huile essentielle de Rose bio + 1 goutte d’huile essentielle de Nard de l’Himalaya + 1 goutte d’huile végétale. Masser les points énergétiques situés au centre de la paume des mains et de la plante des pieds et sur le plexus solaire.

Caractéristiques organoleptiques :

  • Odeur : Fleurie, acidulée et fruitée
  • Apparence : Liquide plus ou moins cristallisé. A T°C < 20 °C, risque de précipitation. Réchauffer au bain Marie à T°C < 30 °C et homogénéiser.
  • Couleur : Jaune pâle à jaune orangé

Principaux composants :

Citronellol (22,00 à 37,00%), Géraniol (14,00 à 30,00%), Nonadécane (<= 17,00%), Nérol (6,00 à 14,00%), Nonadécène (<= 13,00%)

Allergènes :

Citronellol (22,00 à 37,00%), Géraniol (14,00 à 30,00%), Citral (Géranial + Néral) (<= 3,50%), Farnésol (<= 3,00%), Linalol (<= 3,00%), Eugénol (<= 2,00%), D-Limonène (<= 0,20%)

Précautions d’usage :

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante.

Conservation :

Conserver de préférence, dans des containers fermés bien pleins, à l’abri de l’air, de la lumière et à température stable et modérée. Manipuler dans un local bien aéré à l’abri de toute source d’ignition et de chaleur.

rose-fleur1000

Ou acheter l’huile essentielle de rose ?

Huile essentielle Rose de Huiles & Sens

Huile essentielle Romarin verbenone

L’huile essentielle de romarin à verbénone ou romarin AVB (acétate de bornyle, verbénone) se caractérise par son action sur la la sphère hépato-biliaire. Mais c’est aussi une huile essentielle expectorante et mucolytique comme les autres chémotype de romarin. Elle est équilibrante nerveuse et endocrinienne (action sur les sécrétions hormonales du système nerveux).

Nom botanique : Rosmarinus officinalis L. verbénoniferum

Origine : France (Corse)

Culture : sauvage

Partie utilisée : Sommités fleuries

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Caractéristique, fraîche, agreste, plus ou moins camphrée
  • Apparence : Liquide mobile limpide
  • Couleur : Incolore à vert jaunâtre

Principaux composants biochimiques

  • Alpha pinène : 15,00 à 46,00%
  • Camphre : 1,00 à 14,00%
  • Bornyl acétate : 5,00 à 13,00%
  • Camphène : 4,00 à 11,00%
  • Verbènone : 2,00 à 9,00%

Allergènes présents : D-Limonène (<= 5,00%), Géraniol (<= 4,00%), Linalol (1,00 à 3,00%)

Principales propriétés en aromathérapie

  • Grand régulateur hépatique, spécifique de la sphère hépato-biliaire
    – Cholérétique (augmentation de la bile) et cholagogue (facilitant l’évacuation de la bile)
    – Draine et rééquilibre
    – Détoxifiante hépatique
    – Hépatite virale en traitement de fond
  • Anticatarrhale, mucolytique +++, expectorante:  toux quinteuses, otite, sinusite, bronchite
  • Équilibrante endocrinienne (progestéronique) : régulation hypophyso-ovarienne et hypophyso-testiculaire
  • Action vasculaire, muco-lipolytique (cholestérol)
  • Anti-infectieuse, bactéricide +, antivirale ++
  • Antispasmodique : spasmes digestifs, arythmie, tachycardie
  • lmmunostimulant en complément des huiles essentielles anti-infectieuses
  • Contrôle I’hépato-toxicité des phénols sans en atténuer l’efficacité, lors de traitements anti-infectieux
  • Diurétique
  • Cicatrisante

Propriétés Energétiques

  • équilibrante physique et nerveuse, antidépressive : fatigue nerveuse, dépression, angoisse
  • huile essentielle  puissante et libératrice plexus ou chakras bloqués
  • action sur le SNA

 

Exemples d’utilisation

Cure détox : Mélanger dans un flacon verre 30 ml, 5 ml HE de Romarin verbénone (Rosmarinus officinalis L. verbenoniferum) + 5 ml HE de Livèche (Levisticum officinalis) + 15 ml HE de Citron (Citrus limonum). Mélanger  2 gouttes de ce mélange avec un peu de gel d’aloe vera ou de l’huile végétale et appliquer au niveau du ventre une à deux  fois par jour en cure de 1 à 2 semaines.

Fatigue physique (2) : huile essentielle de romarin + huile essentielle de muscade. 8 gouttes de chaque, à dissoudre dans un solvant avant de verser dans l’eau du bain. Terminez le bain par une douche d’eau froide.

Grippe : huile essentielle de romarin  (1 ml) + huile essentielle de saro (5 ml) + huile essentielle de myrte (2 ml) + huile essentielle d’eucalyptus radiata (2 ml) + huile végétale de jojoba (5 ml)
– adulte : appliquer 15 gouttes de ce mélange sur le thorax et le dos 4 à 6 fois par jour pendant 3 à 5 jours

Tonique corporel : 1,5 ml d’huile essentielle de romarin  + 1,5 ml d’huile essentielle de géranium + 1 ml d’huile essentielle d’ylang ylang + 80 ml d’huile végétale, gel aloe vera ou lait corps neutre. Massez matin et soir.

Huile essentielle Romarin verbénone : utilisation cosmétique

L’huile essentielle de Romarin AVB est régénérante et cicatrisante pour la peau. Elle convient particulièrement aux peaux à problèmes, grasses ou fatiguées.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ou chez les bébés. Huile essentielle neurotoxique et abortive en fonction des doses. Ne pas utiliser sur une durée prolongée.
A noter : la verbénone est une molécule cétonique moins toxique que d’autres cétones.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Romarin cinéol

L’huile essentielle de romarin est une huile essentielle stimulante et tonifiante qui est particulièrement adaptée aux affections pulmonaires (infections, inflammations, bronchites, encombrement muqueux). Elle est aussi stimulante pour les fonctions hépatiques et vivifiante dans le cas de fatigue ou manque de tonus. Les Egyptiens ont déposé des rameaux de romarin dans les tombes des défunts pour les parfumer. Dans la Grèce antique, le romarin était symbole d’amour. 0n en brûlait les rameaux, en offrande aux dieux.

Nom botanique : Rosmarinus officinalis L. cineoliferum

Origine : Maroc, Tunisie

Culture : sauvage

Partie utilisée : Sommités fleuries

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Caractéristique, fraîche, agreste, plus ou moins camphrée
  • Apparence : Liquide mobile limpide
  • Couleur : Incolore à vert jaunâtre

Principaux composants biochimiques

  • Cinéol 1,8 (Eucalyptol) : 41,00 à 52,00%
  • Alpha-pinène : 9,00 à 17,00%
  • Camphre : 5,00 à 15,00%
  • Béta-pinène : 2,00 à 10,00%

Principales propriétés en aromathérapie

  • Anticatarrhale et expectorante +++, mucolytique, toux quinteuses
  • Spécifique des affections pulmonaires et respiratoires de type infectieux ou inflammatoire.
  • Toutes affections ORL et rhinopharyngée otite, sinusite, bronchite, rhino pharyngite, rhume
  • Anti-infectieux
  • Bactéricide (staph. Blanc ++++ etstaph. doré +++, strepto ++, E. coli)
  • Fongicide (Candida albicans +++), le plus souvent fongistatique
  • Anti-virale en applications topiques
  • Antalgique externe : céphalées, rhumatisme, douleurs articulaires ou musculaire
  • Tonique musculaire et tonique circulatoire (veineux et artériel): sportifs, (toutes préparations sportives avec Lavandula clone abrialis, varices, circulation artérielle avec Helichrysum italicum)
  • Tonique cérébral
  • Régulateur hépatique des enfants, bien que moins spécifique que Romarin verbénénone. En synergie avec  l’huile essentielle de Citron (Citrus limonum), Aneth (Anethum graveolens), Menthe poivrée (Mentha piperita) pour stimuler la fonction rénale.

 

Propriétés Energétiques

  • tonifiante et stimulante cérébrale
  • pour les tempéraments inhibés et introvertis

 

Exemples d’utilisation

  • Cérumen (bouchon) : huiles essentielles de romarin à cinéole + niaouli + eucalyptus globulus. 5 ml de chaque à diluer dans 50 ml d’huile végétale. Massez la zone périauriculaire 2 à 3 fois par jour pendant une semaine.
  • Chute de cheveux (1) : huile essentielles de romarin à cinéole + huile essentielle de lavande (respectivement 30 et 20 gouttes) + 100 ml d’huile végétale. Le soir avant de vous coucher, massez le cuir chevelu et laisser agir toute la nuit (dans une serviette).
  • Chute de cheveux (2) : huiles essentielles de romarin à cinéole + ylang ylang + genièvre (respectivement 50, 25 et 25 gouttes) + 100 ml d’huile végétale  ou beurre de karité. Massez le cuir chevelu et laisser pénétrer 1 heure avant le shampoing. Voir à Géranium pour une autre recette.
  • Cicatrice (1) : 5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 5 ml d’huile essentielle d’hélichryse + 10 ml d’huile végétale de rose musquée. Appliquez directement sur les cicatrices.
  • Cicatrice (2) : huile essentielle de romarin à cinéole + lavande + hélichryse. 5 ml de chaque à mélanger dans un flacon. Appliquer directement 2 ou 3 gouttes de ce mélange sur les cicatrices jusqu’à 3 fois par jour pendant 2 semaines si nécessaire.
  • Crampe musculaire : huiles essentielles de romarin à cinéole bio + lavandin. 5 ml de chaque à diluer dans 30 ml d’huile végétale ou de beurre de karité. Massez les régions douloureuses.
  • Douleurs articulaires : 1,5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 1,5 ml d’huile essentielle de petit grain bigarade + 100 ml d’huile végétale . Massez les zones douloureuses.
  • Douleurs abdominales : 1 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 1 ml d’huile essentielle de gaulthérie + 2 ml d’huile essentielle de lavandin super + 2 ml d’huile essentielle d’eucalyptus citronnée bio + 100 ml d’huile végétale. Massez le bas ventre, le bas du dos et les cotés le matin, le midi et le soir pendant une semaine.
  • Excès de sucre dans le sang (1) : 1 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole bio + 0,5 ml d’huile essentielle d’eucalyptus citronnée + 1 ml d’huile essentielle de géranium. Mélanger et laisser reposer 24 heures. Absorber 1 goutte de ce mélange 2 à 3 fois par jour pendant 3 semaines par mois.
  • Excès de sucre dans le sang (2) : 5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole bio + 5 ml d’huile essentielle d’hélichryse. A diluer dans 1 litre d’huile d’olive. A consommer chaque jour (une cuillère à café de ce mélange dans l’assaisonnement d’un plat par exemple).
  • Fatigue physique (1) : 1,5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole bio + 1,5 ml d’huile essentielle de ravintsara + 1,5 ml d’huile essentielle de bois de rose + 100 ml d’huile végétale. Masser le plexus solaire et la voûte plantaire matin et soir pendant une semaine.
  • Fatigue physique (2) : huile essentielle de romarin à cinéole bio + huile essentielle de muscade. 8 gouttes de chaque, à dissoudre dans un solvant avant de verser dans l’eau du bain. Terminez le bain par une douche d’eau froide.
  • Grippe : huile essentielle de romarin à cinéole bio (1 ml) + huile essentielle de saro (5 ml) + huile essentielle de myrte (2 ml) + huile essentielle d’eucalyptus radiata (2 ml) + huile végétale de jojoba (5 ml)
    – jeune enfant : appliquer 6 gouttes de ce mélange sur le thorax et le dos 5 fois par jour pendant 3 à 5 jours
    – adulte : appliquer 15 gouttes de ce mélange sur le thorax et le dos 4 à 6 fois par jour pendant 3 à 5 jours
  • Otite : 2 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 1 ml de niaouli + 80 ml d’huile végétale. Masser autour de l’oreille. L’huile essentielle de romarin à cinéole peut être remplacée par les huiles essentielles de lavande ou d’eucalyptus radiata (1 ml de chaque).
  • Rhinite / sinusite : huile essentielle de romarin à cinéole + huile essentielle d’eucalyptus radiata. Diffuser plusieurs fois par jour pendant une semaine.
  • Rhume : 5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 5 ml d’huile essentielle de Marjolaine. A mélanger dans un flacon. Absorber 2 gouttes de ce mélange sur une cuillère de miel. Alterner le romarin avec le Ravintsara et le Citron. 4 prises par jour pendant 1 semaine.
  • Jambes lourdes : huiles essentielles de romarin à cinéole + Cèdre + Cyprès. 1 ml de chaque à diluer dans 100 ml d’huile végétale. Massez vos jambes de bas en haut à l’aide de ce mélange.
  • Tonique corporel : 1,5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 1,5 ml d’huile essentielle de géranium + 1 ml d’huile essentielle d’ylang ylang + 80 ml d’huile végétale, gel aloe vera ou lait corps neutre. Massez matin et soir.
  • Trouble de la circulation veineuse (type varices) : 1,5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 1,5 ml d’huile essentielle de cyprès + 1,5 ml d’huile essentielle de lavandin + 100 ml d’huile végétale de macadamia. Massez matin et soir. L’huile essentielle de lavandin peut être remplacée par de l’huile essentielle de menthe poivrée.
  • Vergetures : 2 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 1 ml d’huile essentielle de ciste + 1 ml d’huile essentielle de lavande + 1 ml d’huile essentielle de cajeput + 30 ml d’huile végétale de rose musquée. Massez les zones concernées matin et soir pendant plusieurs jours, jusqu’à amélioration.

Huile essentielle Romarin cinéole : recettes cosmétiques

L’huile essentielle de Romarin est excellente pour le soin de la peau en raison de ses propriétés tonifiantes et purifiantes. Elle convient particulièrement aux peaux à problèmes, grasses ou fatiguées.

  • Recette déodorant aux 4 huiles essentielles : sauge, lavande, romarin et benjoin
  • Shampooing masque pour cheveux gras. Cette recette maison peut servir de shampooing et/ou de masque pour cheveux gras. Ce soin 100% naturel contient du Ghassoul, de l’argile saponifère riche en minéraux aux vertus absorbantes et séborégulatrices qui va apporter douceur et brillance aux cheveux, de l’Huile de jojoba pour nourrir et assouplir et de l’Huile essentielle de Lavande antiseptique pour une action anti séborrhée.
  • Masque visage – Reminéralisant pour peaux mixtes à grasses. Ce masque visage maison est idéal pour les peaux mixtes à grasses. Ce soin 100% naturel contient de l’argile verte qui va reminéraliser la peau et absorber l’excès de sébum. L’huile végétale de Carthame va hydrater sans graisser car c’est une huile au toucher léger et sec. Enfin, l’huile essentielle de Géranium et l’huile essentielle de lavande possèdent des vertus astringentes et anti bactériennes pour assainir la peau.
  • Bain Aromatique Régénérant « Beauté ». Plongez votre corps dans un bain de beauté au parfum fleuri. La composition en huiles essentielles va régénérer les cellules cutanées tout en relaxant et en calmant votre esprit.
  • Sels de Bains « Bon dodo » : Favorise le sommeil, calme, diminue l’anxiété et la nervosité. 243 g de Sels de la Mer Morte 3,5 g d’Huile essentielle de Verveine biologique 2,5 g d’Huile essentielle de Bois de Rose biologique 1,5 g d’huile essentielle de Lavande fine.
  • Recette élixir Visage – Régulateur – Peaux Mixtes à Grasses. Optez pour un soin ciblé 100% naturel à la texture légère pour réguler l’excès de sébum et les problèmes d’acné. Des ingrédients végétaux sélectionnés pour une action régulatrice et astringente dans le but de traiter l’excès de sébum tout en hydratant votre peaux. Les huiles essentielles assainissent la peau par leurs propriétés antiseptiques.
  • Nettoyant Dépolluant Peaux mixtes à grasses et tendances. Parfaitement adaptée au nettoyage des peaux à problème et peaux mixtes à grasses, ce soin 100% naturel contient du gel d’aloe vera (astringent, hydratant et reminéralisant), du bicarbonate de sodium (nettoyant, désincrustant doux) et un complexe d’huiles essentielles aux vertus assainissantes, anti bactériennes et cicatrisantes. Libérés des impuretés et des cellules mortes, votre peau est lisse et nette.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ou chez les bébés et enfants sans avis médicale préalable.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Gingembre

L’huile essentielle de Gingembre contient plus de 160 constituants actifs identifiés. Sa composition biochimique est variable en fonction des origines. ll existe deux sortes de rhizomes de gingembre: le bleu-gris et le jaune. L’huile essentielle est extraite du gingembre bleu-gris uniquement. Le gingembre jaune ne donnant aucune huile essentielle. En médecine ayurvédique et chinoise le rhizome du gingembre est traditionnellement utilisé pour traiter  des douleur articulaires en raison de ses propriétés  anti-inflammatoires. Mais aussi pour soulager les maux d’estomac ou la prévention ou le traitement des migraines.

Nom botanique : Zingiber officinalis

Origine : Inde, Bénin, Chine, lndonésie

Partie utilisée : rhizomes

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : épicée, fraîche et légèrement citronnée
  • Apparence : liquide mobile limpide
  • Couleur : jaune pâle à brun

Principaux composants biochimiques

  • Germacrène D + Alpha zingibérène + Beta bisabolène : 35,00 à 45,00%
  • Beta sesquiphéllandrène + ar curcumène : 10,00 à 25,00%
  • Camphène : <= 10,00%
  • Allergènes : Citral (Géranial + Néral) (<= 3,00%), D-Limonène (<= 2,00%), Linalol (<= 1,00%), Géraniol (<= 1,00%)

Principales propriétés en aromathérapie et indications thérapeutiques

Tonique digestif, carminatif et stomachique + + +
– Surtout en partie haute, de la bouche à l’estomac (a-zingibérène : anti-ulcéreux)
– Cicatrisant digestif actif sur la muqueuse du gros intestin
– Provoque I’expulsion des gaz intestinaux, comme toutes les zingiberaceae
– Dyspepsies, flatulences, indigestions
– Apéritif et digestif, il stimule la sécrétion gastrique et le péristaltisme intestinal (constipation).
– Augmente l’activité des enzymes digestives (maltases, lipases, saccharases, entre autres, mais aussi trypsines et chimotrypsines intestinales)

Tonique sexuel, aphrodisiaque +++
– Andropause, impuissance.

Antalgique et anti-inflammatoire (abcès dentaires et odontalgies)
– Actif sur les séreuses (rhumatismes)

Anticatarrhale, expectorante (bronchite, catarrhe)

Actif sur SNA

Exemples d’utilisation :

Arthrite, rhumatisme, douleurs musculaires, entorses ou foulures : mélanger 1 à 1,5% d’huile essentielle de Gingembre avec un beurre ou une huile végétale. Appliquer et/ou masser localement.

Fatigue sexuelle : mélanger dans un flacon avec 100 ml d’huile végétale : 5 ml d’huile essentielle de Gingembre + 5 ml d’huile essentielle d’Ylang Ylang complète + 1 ml d’huile essentielle de Cannelle. Bien agiter le mélange. Appliquer en massages.

Nausée, mal des transports : inhalez l’odeur de l’huile essentielle de Gingembre bleu toutes les 30 minutes pendant le voyage.

Vomissement : huiles essentielles de Gingembre + Estragon + Lavandin + Petit grain bigarade à mélanger à parts égales dans un roll on avec un peu d’huile végétale (amande douce ou macacamia). Appliquer à l’intérieur des poignets et ressentir les arômes. Autant de fois que le besoin s’en ressent.

Huile de massage pour harmoniser le 3ème chakra Manipura* :
Mélangez les ingrédients ci-après et masser, dans le sens horaire, le plexus solaire et la région du foie et du pancréas avec I’huile de massage.

  • 3o ml d’huile végétale de Macadamia
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Fenouil doux
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Gingembre
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Géranium rosat
  • 3 gouttes d’huile essentielle de Lemongrass

Recette pour spray aurique harmonisant Manipura* :

Dans un flacon spray mélanger les ingrédients ci-après :

  • 30 ml d’alcool à 90°
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Géranium rosat
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Citron
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Gingembre
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Menthe bergamote
  • 1 goutte d’huile essentielle de Rose

Propriétés cosmétiques

  • tonifiante, stimulante
  • chauffante (dans une huile de massage)
  • ingrédient pour la parfumerie, note fraîche et épicée qui se marie bien avec les agrumes comme la bergamote, le citron ou le pamplemousse

Propriétés Energétiques

Le gingembre est une plante imprégnée de forces incandescentes, tout en lui est aromatique et porteur de feu, de la fleur à la racine: il révèle déjà par l’apparence son caractère intime.

L’huile essentielle de gingembre permet d’harmoniser des trois chakras ci-après :

  • Le premier chakra, le chakra racine Muladhara (couleur rouge)
  • Le deuxième chakra, le chakra sacré ou de l’ombilic Svadhisthana (couleur orange)
  • Le troisième chakra, chakra du plexus solaire ou chakra solaire Manipura (couleur jaune)

Autres gingembres :

Il existent d’autres huiles essentielles de gingembre issues de zingibers apparentés, mais différentes de l’huile essentielle de décrite ci-dessus  :

  • Zingiber zerumbet L. ROSC. : gingembre de Martinique; huile essentielle utilisée seulement dans l’industrie cosmétique et contenant entre autres: zérumbone (36W, a-caryophyllène (77 %), camphène
  • Zingiber cassumunar ROXB. : gingembre indien dont l’huile essentielle est anti-inflammatoire, relaxante utérine, broncho-dilatatrice +++, carminative et antipyrétique est utiltsée principalement en cas de colites inflammatoires, asthme + + +, et digestions difficiles.

Contre-indications

Aucune connue aux doses physiologiques. Précautions d’emploi cependant lors de la prise d’anticoagulants (car inhibe la thromboxane synthétase à dose élevée (10 94), ainsi qu’en cas d’obstruction biliaire (cholagogue).

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

 

Gingembre – rhizome 

Le gingembre est une épice et une drogue des plus estimées, et cultivée depuis l’Antiquité aux Philippines. Son utilisation est déjà mentionnée dans les plus vieux écrits chinois et sanskrits. Elle n’échappa pas aux Grecs et aux Romains anciens.

On le connaît en Europe depuis le Xl » siècle, puis il tombe dans l’oubli vers le XVttt » siècle avant de revenir actuellement en force, à la faveur de I’engouement pour la cuisine traditionnelle asiatique.

Au Sénégal, les femmes fabriquent des ceintures avec des tubercules de gingembre, ce qui aurait pour effet également de réveiller les sens endormis de leur époux.

Notes culinaires: le gingembre est une épice fameuse, des plus utilisées en cuisines orientale, indienne et chinoise. Les Russes I’apprécient également. Mais attention, le doser avec prudence, tant il est piquant et épicé !

Le gingembre peut être consommé frais, sec ou broyé, mariné ou confit, dans du vinaigre ou mis en saumure comme condiment… il y a mille et une façons salées ou sucrées de I’agrémenter !

Son huile essentielle entre dans la composition de certaines liqueurs amères, elle sert également en pâtisserie.

Notes diverses: les Hindous lui donnent trois noms différents: sunthi pour la plante, nagara pour le rhizome frais, ardraka pour le rhizome séché. Pour eux, c’est la plante fondamentale, la médecine ayurvédique considérant le gingembre comme le remède universel.

Rappelons brièvement que la drogue,  le rhizome de Gingembre possède les propriétés thérapeutiques suivantes :

  • Apéritive et digestive, cholérétique et cholagogue
  • Anti-ulcéreuse
  • Anti-émétique, mal des transports
  • Hypolipémiante
  • Anti-agrégant plaquettaire
  • Anti-tumorale
  • Antioxydante
  • Anti-infectieuse
  • Anti-inflammatoire et anti-oedémateuse« 

 

*Source : L’aromathérapie énérgétique – Guérir avec l’âme des plantes de Lydia Bosson

huile essentielle Laurier noble

L’huile essentielle de Laurier noble est un neurotonique et équilibrant émotionnel. C’est une huile pour les personnes angoissées, qui manquent de confiance ou qui n’arrivent pas à s’exprimer. Elle est également intéressante pour ses propriétés antalgique et antidégénéréscent.

Nom botanique : Laurus nobilis

Origine : France, Maroc, Portugal, Balkans, bassin méditérranéen

Partie utilisée : feuilles et rameaux fructifiés

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : cinéolée, menthée et camphrée
  • Apparence : liquide mobile limpide
  • Couleur : incolore à jaune clair

Principaux composants biochimiques

  • Cinéol 1,8 (Eucalyptol) : 35,00 à 52,00%
  • Linalol : 3,00 à 22,00%
  • Sabinène : 3,00 à 11,00%
  • Alpha terpinéol : <= 11,00%
  • Terpinyl acétate : <= 11,00%
  • Alpha pinène : 3,00 à 10,00%

Allergènes : Linalol (3,00 à 22,00%), D-Limonène (<= 2,50%), Eugénol (<= 2,00%), Géraniol (<= 0,30%)


Principales propriétés en aromathérapie et indications thérapeutiques

  • Anti-dégénérescent et antiputride
    – Nécroses, gangrènes, escarres
    – Cancers
    – Fermentations gastro-intestinales++++ (colites, flatulences) en synergie avec les huiles essentielles de cannelle, girofle et citron
  • Infections buccales : apthes, gingivites, parodontites + + +
  • Antisclérosant, antalgique, lutte contre le vieillissement
    – Rhumatismes, arthrose, arthrite
    – Odontalgie
  • Antalgique++++
    -Rhumatismes++++, contractures musculaires, crampes
  • Neurotonique, stimulant cérébral, régulatrice du système nerveux : angoisses, peurs, états morbides
  • Anti-infectieux léger, immunostimulant, bactéricide, virucide, fongicide
    – Affections cutanées : acné, furoncles, eczéma
    – Affections bronchiques (mucolytique, expectorant dû au 1,8-cinéol), emphysème, bronchite et asthme
    – Affections génito-urinaires de la femme
    – Grippe
  • Régulateur lymphatique
    – Adénopathies, drainages lymphatiques, car dynamise la microcirculation Iymphatique
  • Antispasmodique (complémentaire), expectorant et mucolytique
  • Propriétés insecticides démontrées (acariens, poux, coléoptères de la farine), anti-mites.

Propriétés cosmétiques

  • anti-âge, prévention rides (peau matures, prévention vieillissement cutané)
  • anti-infectieuse : anti-acné, eczéma (peaux à problèmes)
  • tonifiante, drainante dans les soins minceur ou anti-cellulite

Propriétés Energétiques

L’huile essentielle de laurier noble est un neurotonique et stimulant cérébral. Elle aide à sortir des impasses affectives ou des torpeurs mentales. C’est l’huile essentielle indispensable pour les personnes angoissées, timides, qui manquent de confiance ou qui n’arrivent pas à s’exprimer. C’est l’huile essentielle du chakra du cou.

  • active l’énergie en douceur
  • renforce le système neurovégétatif
  • renforce la capacité de concentration et la mémoire
  • développe inspiration et créativité
  • assagit les psychoses, phobies, peurs (notamment des examens) et angoisses en général ainsi que la mélancolie
  • donne confiance à ceux qui sous-estiment leurs capacités intellectuelles ou qui ont des difficultés à s’exprimer verbalement
  • aide à dépasser ses limites, couronne les vainqueurs rend I’inaccessible accessible

Exemples d’utilisations

Angoisse, manque de confiance en soi (peur de parler, de peur de ne pas être à la hauteur ou de ne pas pouvoir réaliser ses objectifs…) :
appliquer chaque matin une goutte d’huile essentielle de laurier noble dans le creux du cou et respirer directement l’huile essentielle directement de la bouteille dans la journée.

Aphtes : mélanger 10 ml d’huile de noix de coco ou de sésame + 10 gouttes d’huile essentielle de laurier noble. Appliquer directement sur la zone concernée 2 à 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

Coups et bleus (ecchymoses) : mélanger dans un flacon roll-on en verre 2.7 g de macérât d’Arnica + 2.7 g de macérât de Calendula + 1 goutte de Vitamine E +3 g d’huile essentielle d’Hélichryse + 2 g d’huile essentielle de Laurier noble.  Appliquer sur la zone à traiter 2 à 4 fois par jour si nécessaire. 

Ganglions enflés : appliquer de l’huile essentielle de laurier noble directement sur les zones à traiter, plusieurs fois par jour selon évolution.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez l’enfant et la femme enceinte ou allaitante. Peut irriter la peau sensible.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.