Les huiles essentielles expectorantes

Une huile essentielle expectorante permet d’augmenter l’expulsion du mucus de la trachée ou des bronches par de l’expectoration ou de la toux.

Les huiles essentielles riches en oxydes terpéniques ont des propriétés expectorantes et aussi décongestionnantes respiratoires. Ce sont ces molécules couramment rencontrées dans les huiles essentielles qui stimulent les glandes exocrines ayant une action pulmonaire et digestive.

Vous trouverez ci-après une liste non exhaustive d’huiles essentielles expectorantes  qui permet de sélectionner celle ou celles qui sont le mieux adaptées à vos besoins.

Oxydes terpéniques – Propriétés biologiques générales

  • Expectorants +++, mucolytiques ++, décongestionnants broncho-pulmonaires ++ ; (par ex. : HE Eucalyptus globulus à 1,8-cinéol qui stimule les glandes à mucine)
  • Toniques circulatoires (améliore les échanges vasculaires et énergétiques)
  • Activateurs métaboliques
  • Anti-inflammatoires
  • Anti-infectieux (antibactériens modestes, antiviraux, antiparasitaires)
  • lmmunomodulants
  • Positivants + +

Oxydes terpéniques – Toxicité – précautions d’usage

Les oxydes terpéniques sont dans I’ensemble peu toxiques, sauf en cas d’emploi excessif ou elles peuvent provoquer des nausées, vomissements, vertiges, désorientation.

  • L’ascaridiole est hépato et neurotoxique, inscrit en liste 2 des substances vénéneuses; attention donc à son emploi chez le nourrisson et le jeune enfant.
  • L’eucalyptol de synthèse ou rectifié (contre façon) peut être irritant pour les voies respiratoires. Attention à I’assèchement possible provoqué par des applications cutanées excessives d’Eucalyptus globulus. En outre, I’eucalyptol est contre indiqué chez I’asthmatique. L’huile essentielle d’Eucalyptus globulus présente une toxicité à la dose de 4 ml, per os.
  • Le menthofurane (présente dans la Menthe pouliot) est toxique.

Oxydes terpéniques – Structure moléculaire

Les Monoxydes terpéniques

  • 1,8-cinéol ou eucalyptol présent dans les Myrtaceaes (eucalyptus, niaouli, myrte corse), les Lauraceae (laurier, ravintsara), les Lamiaceae (romarin, lavande) et les Zinsiberacae (cardamome) : expectorant +++, stimule les glandes à mucine et I’activité ciliomotrice de la muqueuse bronchique, antibactérien souvent actif sur Staphylococcus aureus, immunomodulant en augmentant les beta-gamma-globulines.
  • Linaloloxyde (présent dans l’hysope couchée) : atoxique et très actif dans la crise d’asthme, anti-inflammatoire, expectorant, antiviral, surtout sur le virus respiratoire syncitial.
  • Pipéritonoxyde (présent dans la menthe à longues feuilles) : anti-inflammatoire, antiviral actif sur les virus enveloppés, antiparasitaire actif sur oxyures et tænia.

Les Monoxydes sesquiterpéniques

  • Bisabololoxydes A, B, C (camomille allemande)

Les Monoxydes franciques

  • Menthofurane (menthe suave) toxique

Les Dioxydes terpéniques

  • Ascaridiol est un peroxyde du (chénopode, boldo) antiparasitaire actif + + + sur I’ascaris, hépato et neurotoxique.

Huile essentielle de Niaouli

L’huile essentielle de Niaouli  est remarquablement efficace dans de nombreuses pathologies et est extrêmement bien tolérée.

Elle agit aussi bien sur les virus respiratoires, digestifs et génitaux, que sur les mycoses ou les bactéries telles que le streptocoque, l’entérocoque, Ie staphylocoque doré etc

Nom botanique : Melaleuca quinquinervia ou viridiflora

Origine : Madagascar

Culture : sauvage

Partie utilisée :  feuilles

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Aromatique, fraîche et cinéolée
  • Apparence : Liquide mobile limpide
  • Couleur : Incolore à jaune pâle

Principaux composants biochimiques

  • Cinéol 1,8 (Eucalyptol) : 45,00 à 65,00%
  • Alpha pinene : 5,00 à 15,00%
  • D-Limonène : 5,00 à 10,00%
  • Viridiflorol : 1,70 à 9,00%
  • Alpha terpineol : 3,00 à 8,00%

Allergènes : D-Limonène (5,00 à 10,00%), Linalol (0,10 à 1,00%), Géraniol (0,01 à 1,00%), Eugénol (<= 0,50%)

Principales propriétés en aromathérapie

  • Radio protectrice++++
  • Antivirale puissante
  • Anti infectieuse
  • Décongestionnante veineuse
  • Agit aussi bien sur les virus respiratoires, digestifs et génitaux, que sur les mycoses ou les bactéries telles que le streptocoque, l’entérocoque, Ie staphylocoque doré etc
  • Problèmes cardiovasculaires : varices, hémorroides, artérite, arthérosclérose ; décongestionnante veineuse
  • Infections respiratoires : bronchite, rhume, sinusite, rhinopharyngite; virucide, bactéricide, fongicide, expectorante,
  • Immunostimulante

Huile essentielle niaouli – indications

  • Troubles urologiques : cystite, prostatite, urétrite, herpès génital, bactéricide, virucide, fongicide et anti-inflammatoire
  • Herpès, varicelle, zona: virucide puissant
  • Problèmes cutanés: psoriasis, dermite, mycose cutanée, plaie sur-infectée, herpès labial; protection cutanée avant la radiothérapie, anti-inflammatoire et anti-prurigineuse
  • Asthénie nerveuse et mentale: tonifiant et équilibrant

Propriétés Energétiques

  • Dispersion mentale
  • Fortifiante mentale et émotionnelle
  • Fortifiante du système immunitaire énergétique faible
  •  Manque de contrôle émotionnel
  • Aide à lutter contre les influences négatives
  • Aide à se concentrer sur les tâches du présent
  • Dissipe la confusion mentale

Exemples d’utilisation

  • Bouton de fièvre : mélanger à parts égales: menthe poiwée, niaouli, ravintsara : appliquer pur plusieurs fois par jour aussi longtemps que nécessaire.
  • Les personnes labiles et très influençables peuvent humer régulièrement cette huile essentielle. La majorité des gens peine au début avec ce parfum complexe et intense. Quand le mental s’équilibre et les émotions s’harmonisent, les résistances par rapport à son odeur disparaissent souvent.
  • Synergie Diffusion : pour la concentration et le renforcement du système immunitaire énergétique et physique :  mélanger à parts égales les huiles essentielle de niaouli, ravintsara et de romarin cinéol.
  • Troubles de la circulation veineuse : 5 ml d’huile essentielle de niaouli bio + 5 ml d’huile essentielle de cyprès + 100 ml d’huile végétale.  Massez les jambes de bas en haut matin et soir.

Huile essentielle Niaouli : recettes cosmétiques

L’huile essentielle de niaouli est excellente pour le soin de la peau en raison de ses propriétés tonifiantes et purifiantes. Elle convient particulièrement aux peaux ternes, impures ou  grasses.

Recette Savon à Barbe :

Ingrédients (pour 100g)

PHASE A
Huile végétale de coco bio 39,0 g
Huile végétale de ricin bio 26,0 g
PHASE B
Eau de source ou hydrolat 21,1 g
Soude 8,1 g
PHASE C
Beurre de karité bio 3,3 g
Argile blanche 1,5 g
Huile essentielle de niaouli 0,3 g
Huile essentielle de patchouli 0,4 g
Huile essentielle de pin 0,3 g

ATTENTION

La soude est très corrosif et ses vapeurs nocives. Il est très important de respecter les précautions d’emploi suivantes.

  • Portez des vêtements couvrants, des lunettes de protection, des gants et un masque.
  • TOUJOURS verser la soude dans l’eau et non l’inverse qui provoque une réaction avec projections.
  • TOUJOURS verser la solution de soude dans l’huile et non l’inverse qui produit des grumeaux corrosifs.
  • Travaillez dans un espace aéré, sans obstacles.
  • Veillez à rester concentré et ne pas être distrait lors de la réalisation d’un savon.

Mode opératoire

Peser et mesurer le beurre de karité mou ou fondu, l’argile et les huiles essentielles dans un petit bécher.
Recouvrir les moules avec du papier cellophane ou les graisser un peu s’il s’agit de moules en silicone.

Dans le grand bécher, peser les ingrédients de la phase A

Dans le petit bécher, peser la soude, et la mettre de côté

Dans un autre bécher, peser l’eau distillée

Verser doucement la soude et remuer jusqu’à épuisement de la soude. La solution va rapidement monter à une température d’environ 96°C. Placer alors le bécher dans un bain-marie d’eau glacée et placer un thermomètre dans le bécher

Une fois les huiles et la solution de soude à la même température (environ 27°C), verser doucement la solution de soude dans les huiles tout en mélangeant énergiquement

Quand le mélange commence à être homogène, prendre le relais avec le batteur émulsionneur. Le mélange forme alors la pâte à savon

A l’aide d’une spatule, prélever un peu de pâte et faire couler sur le reste de la pâte. Si ça ne laisse pas de trace, continuer à mélanger. Si ça laisse une trace, ajouter les ingrédients de la phase C et mélanger jusqu’à complète homogénéité.

Couler le savon dans les moules. Recouvrir le savon de film cellophane pour éviter un maximum le contact avec l’air. Pendant 24h, recouvrir le moule d’un linge et le placer dans un endroit fermé et hermétique au possible (four éteint, micro-onde éteint, glacière…). Pendant ce temps, ne pas déplacer ou ouvrir.

Au bout des 24h, le savon est toujours très corrosif, il est important de manipuler avec des gants. Retirer les savons du moule, et les espacer sur du papier. Laisser sécher pendant 4 semaines dans un endroit tempéré et à l’ombre. Ce temps de séchage est important à respecter car la réaction de saponification continue et le savon reste corrosif.

Recette  huile de massage tonifiante et fortifiante : varices, hémorroÏdes, jambes lourdes.
Dans un flacon mélanger  les ingrédients ci-après :
20 gouttes d’HE Cupressus sempervirens
20 gouttes d’HE Melaleuca quinquinervia
15 gouttes d’HE Mentha PiPerita
3 gouttes d’HE Pistacia lentiscus
3 gouttes d’HE Nardostachys jatamansi
3 gouttes d’HE Vetiveria zizanoides
5 gouttes d’HE Helychrisum italicum
50 gouttes d’HV Inophyllum calophyllum

Appliquer quelques gouttes du mélange sur la zone à traiter et masser en direction du coeur.

Pour un massage complet des jambes (en cas de jambes lourdes), le mélange peut être dilué avec une huile végétale, comme l’huile de macadamia ou une macération d’huile d’arnica.

Bain de pieds décontractant pour jambes lourdes à l’huile essentielle de niaouli bio :
Association de sels de la Mer Morte et d’huiles essentielles adaptées, ce bain de pieds relaxant va avoir une action anti inflammatoire, décontractante et décongestionnante au niveau des veines de vos jambes afin d’obtenir des jambes légères.

Sels de bain anti-coup de froid à l’huile essentielle de niaouli bio : pour un bain aux vertus antiseptiques, décontractante et favorisant les défenses de l’organisme lors d’encombrements respiratoires : 243 g de sels de la Mer Morte 2,5 g d’huile essentielle d’eucalyptus radiata, 2,5 g d’huile essentielle de ravintsara, 2,5 g d’huile essentielle de niaouli bio.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ou chez les bébés et enfants sans avis médicale préalable.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Bergamote

Huile essentielle de Bergamote

L’huile essentielle de bergamote est l’huile essentielle de l’enfant et de la dépression. Elle est sédative du SNC (système central nerveux) et équilibrante du SNA (système nerveux autonome). C’est l’huile essentielle à utiliser chez l’enfant dans le cas d’agitation, difficultés de s’endormir, cauchemars.

Nom botanique : Citrus bergamia

Origine : Bassin méditerranéen, Italie, Sicile, Grèce, USA (Californie), Argentine, Afrique du Sud

Partie utilisée : péricarpe

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : fraîche, zestée
  • Apparence : liquide pouvant devenir trouble par abaissement de la température. La présence d’un dépôt est un phénomène naturel qui peut apparaitre après stockage.
  • Couleur : jaune clair à jaune verdâtre

Principaux composants biochimiques

  • D-Limonène : 34,00 à 52,00%
  • Linalyl acétate : 22,00 à 34,00%
  • Linalol : 3,00 à 15,00%

Allergènes : D-Limonène (34,00 à 52,00%), Linalol (3,00 à 15,00%), Citral (Géranial + Néral) (<= 1,00%), Géraniol (<= 0,20%) A

Principales propriétés en aromathérapie et indications thérapeutiques

  • Régulateur hépatique,  stimulant général
    – Mal des transports
    – Crise de foie : décongestionnant hépatique, huile essentielle anti toxique
    – Nausées
    – Tonique et apéritive
  • analgésique
  • anti-infectieuse
  • anti-parasitaire
  • immuno-stimulante
  • anti-dépressive
  • anti-bactérienne
  • anti-mycose (candidose)

Propriétés par système

• Digestion : dyspepsie, colite, flatulences, manque d’appétit
• Génito-urinaire:  reproduction, cystite, leucorrhée, mycose vaginale, action tonique sur l’utérus, vaginite
• Immunité : cancer, zona, varicelle, malaria, fièvre jaune
• Peau : acné, furoncles, herpès simplex, boutons de fièvre, prurit, eczéma, plaies, varicosités (vaisseaux éclatés), ulcères, séborrhée.
• Respiration : antiseptique pulmonaire, angine, rhume, grippe, pharyngite
• Système nerveux : équilibre les émotions, anxiété, stress

Propriétés Energétiques

L’huile essentielle de bergamote est sédative du SNC (système central nerveux) et équilibrante du SNA (système nerveux autonome)

  • Revitalise en cas de léthargie physique et psychique.
  • Stimule la concentration, la capacité analytique et rationnelle
  • Aide à prendre des décisions sans émotivité
  • Aide à réagir de manière rationnelle et pragmatique en cas de chaos émotionnel
  • Rend optimiste et souverain
  • Développe la clarté de l’esprit
  • Permet de voir sa position sociale avec objectivité
  • Développe les qualités Yang
  • Aide à s’exprimer de manière claire, affirmative et pertinente
  • Aide à prendre conscience d’une attitude cynique et destructive par rapport aux autres
  • Développe la flexibilité mentale et la capacité d’adaptation
  • Soulage la colère et les frustrations, les problèmes de sommeil, le manque d’énergie

Propriétés Cosmétiques

  • tonifiante des tissus
  • purifiante (peaux à problèmes, acné)
  • régulatrice du sébum (séborrhée)
  • fortifiante des ongles et de la fibre capillaire
  • apporte brillance aux cheveux
  • action sur la cellulite (huile de massage)
  • indiquée dans les cas de : furoncles, herpès simplex, boutons de fièvre, prurit, eczéma, plaies, varicosités (vaisseaux éclatés)

Exemples d’utilisations

Manque d’appétit : 4 ml d’huile essentielle de Bergamote bio + 3 ml d’Ylang Ylang + 1 ml de Sauge. A diluer dans 100 ml d’huile végétale. Massez le plexus solaire et la voûte plantaire avec quelques gouttes du mélange

Stress, nervosité : 2 gouttes d’huile essentielle de Bergamote + 1 goutte d’Orange + 1 goutte de Lavande + 1 gouttes de Marjolaine en diffusion atmosphérique.

Psoriasis : huiles essentielles bergamote + arbre à thé + lavande + romarin. 12 gouttes de chaque à diluer dans 100 ml d’huile de rose musquée du Chili. Appliquer sur les zones concernées deux fois par jour jusqu’à amélioration.

Recette de cuisine à l’huile essentielle de Bergamote

Crêpes aux huiles essentielles
Voici une recette de crêpes aux huiles essentielles pour le bonheur des enfants et des grands.
Ingrédients : 250 g de farine, 1/2 l de lait, 3 oeufs entiers, 3 c. à soupe d’huile végétale, 1 sachet de sucre vanillé, 1 c. à soupe de sucre fin, 2 gouttes d’huile essentielle de bergamote. Mettez tous les ingrédients dans un saladier et mixer le tout. Vous laisserez reposer la pâte pendant une heure. Reste à faire cuire les crêpes.
L’essence de Bergamote peut également parfumer votre pâte lors de la confection de biscuits sablés ou d’un cake.

Noix de lavage aux huiles essentielles : Une dizaine de gouttes d’huile essentielle de bergamote dans votre lessive ou sur les boules de lavage, votre linge sera agréablement parfumé.


Contre-indications

Aucune connue aux doses physiologiques.
Huile essentielle photo sensibilisante. Utilisez-la de préférence le soir et attendez au moins 6 heures avant de vous exposer au soleil.  Cette huile essentielle est une fluidifiante sanguine qui ne doit pas être prise en cas de traitement anti-coagulant.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Rosalina

Nom botanique : Melaleuca ericifolia

L’huile essentielle de Rosalina est aussi appelée « Lavender Tea Tree » en raison de sa composition proche avec ces huiles essentielles. Très douce et au parfum agréable l’huile essentielle de Rosalina peut s’appliquer directement sur la peau. Elle est très douce pour les voies respiratoires et intéressante pour les affections chez l’enfant.

Origine : Australie

Partie utilisée : sommités fleuries

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : balsamique, fraîche
  • Apparence : liquide
  • Couleur : transparent

Principaux composants biochimiques

Alpha-pinène (5-10%), cinéole 1,8 (15-25%), para-cymène (1-4%), limonène (1-5%), linalol (35-55%), terpen-4-ol (0.5-4%), alpha-terpinène (1-4%), aromadendrene  (2-4%), viridiflorol (0.2-3%).

Principales propriétés en aromathérapie et indications thérapeutiques

  • analgésique
  • anti-bactérien
  • antifongique
  • antihistaminique
  • anti-infectieux
  • anti-inflammatoire
  • anti-microbien
  • anti-oxydant
  • anti-viral
  • troubles respiratoires (décongestionnant des voies respiratoires supérieures, mucolytique)
  • tonique CNS, stimulante
  • anti-anxiété, calmant

Propriétés cosmétiques

  • apaisante
  • astringente
  • tonifiante
  • affections de la peau (impuretés, bouton de fièvre, piqûres d’insectes)


Propriétés Energétiques

L’huile essentielle de Rosalina aide à l’encrage / centrage, apaisant et énergisant, réconfortant, aide à retrouver confiance en soi, aide à ouvrir le 4ème chakra (coeur).

Exemples d’utilisation

Contre-indications

Aucune connue aux doses physiologiques.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Cannelle écorce (Cinnamomum zeylanicum)

L’huile essentielle cannelle écorce est obtenue par distillation à la vapeur d’eau de l’écorce de Cinnamomum verum J. Presl (Syn : Cinnamomum zeylanicum Blume). Sa composition biochimique est assez complète avec environ 65% d’aldhéydes aux propriétés antibactériennes et anti-fongiques puissantes.

Nom botanique : Cinnamomum zeylanicum ou Cinnamomum verum

Origine : Sri Lanka, Madagascar, sud-ouest de l’Inde

Partie utilisée :  écorce

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Fine et agréable, épicée, douce, sucrée
  • Apparence : Liquide
  • Couleur : Jaune clair à jaune ambré

Principaux composants biochimiques

  • Aldéhydes (Cinnamaldéhyde) : 40,00 à 75,00%
  • Sesquiterpènes 5%,  Béta caryophyllène : <= 9,00%
  • Esters 4% :
    Cinnamyl acétate : 3%, Benzoate de benzyle 1%
  • Monoterpénols linalol 5%
  • Monterpènes 10% (beta phèllandrène et P-cymène : <= 11,00% 3%)
  • Coumarines, Cétones camphre : traces
  • Eugénol : <= 20,00%

Allergènes : Cinnamal (Cinnamaldéhyde) (40,00 à 75,00%), Eugénol (<= 20,00%), Linalol (0,90 à 4,00%), D-Limonène (<= 3,00%), Benzoate de benzyle (<= 2,00%), Alcool cinnamylique (<= 2,00%)

Principales propriétés et indication en aromathérapie

  • Anti-infectieuse, anti-bactérienne à très large spectre et à action très puissante (98 % des bactéries pathogènes BG + et BG-).
    Anti-infectieux intestinal et urinaire (anticolibacillaire), à utiliser en association avec les huiles essentielles de girofle et citron, notamment en cas de diarrhée et  » tourista « . Activité démontrée sur helicobacter pylori.
  • Stimulant gastro-intestinal, atténue  les flatulences et la constipation par l’augmentation du péristaltisme.
  • Antivirale
  • Antifongique (AspergiIIus, Candida)
  • Antiparasitaire
  • Antiseptique ++++
  • Puissant tonique
    – Fortifiant musculaire, hyperthermisant, excitant et réchauffant utilisé par les sportifs
    – Tonique et stimulante générale, sexuelle (aphrodisiaque), emménagogue (renforce les contractions utérines) ++, respiratoire et nerveuse
  • Hyperémiante
  • Anesthésiante
  • Anticoagulante légère, fluidifiante.
  • Antioxydante par stimulation des enzymes antioxydantes
  • Répulsive vis-à-vis des insectes (les diterpènes isolés de l’écorce sont insecticides).

Indications thérapeutiques :

  • Pyorhée alvéolodentaire, diarrhées, dysenteries, entérocolites infectieuse et spasmodique, fièvre typhoïde, verminoses, amibiase, entérotoxémie de I’adulte, aérocolie ++++ ;
  • Leucorrhées, vaginrte, oligoménorrhées ++ ;
  • Impuissance fonctionnelle masculine ++ ;
  • Bronchite, pleurésie + ;
  • Colibacillose urinaire, cystite bactérienne +++ ;
  • Infection et fièvre tropicales +++ ;
  • Somnolence, asthénie, dépression + ;
  • Hémogliase.

Propriétés Energétiques

  • Symbolise la rencontre avec l’autre
  • Stimulant général, excitant, euphorisant, huile essentielle utilisée dans le n syndrome de glissement « .
  • Apaise les nerfs
  • Favorise le développement de  la chaleur humaine, aide à surmonter la méfiance, la dureté, l’isolation suite aux déceptions.
  • Amène de la sensualité dans les relations de couple.
  • Fait fondre la  froideur émotionnelle.
  • Renforce le coeur et le système nerveux (HE tonifiante).
  • Stimule la créativité.
  • Huile essentielle associée au chakra des racines (rouge écarlate).
  • Huile essentielle Yang.

Huile essentielle Cannelle Ecorce – Exemples d’utilisation

Grippe intestinale / indigestion / gastro :  Mélanger 20% d’huile essentielle de cannelle  avec 80% de Solub-HE (un excipient liquide végétal qui permet d’emulsifier l’huile essentielle). Prendre 10 gouttes du mélange dilué dans un verre d’eau toutes les deux heures.

Tourista (prévention) :  mélanger 20% d’huile essentielle de cannelle avec 80% de Solub-HE (un excipient liquide végétal qui permet d’emulsifier l’huile essentielle). Prendre 1 goutte du mélange dilué dans un verre d’eau tous les matins.
— > Vous pouvez aussi appliquer une goutte d’huile essentielle de cannelle préalablement diluée dans une huile végétale sous la plante des pieds.

Verrue : Appliquer une goutte d’huile essentielle de cannelle et une goutte d’huile essentielle de sarriette à I’aide d’un coton-tige sur la verrue, 2 à 3 fois par jour jusqu’à disparition. Attention à ne pas toucher la zone (HE dermocaustiques). Evtl. protéger avec une pansement.

Contre-indications

L’huile essentielle de cannelle est puissante et fortement dermocaustique. Elle est donc à manipuler avec précaution.
Ne pas utiliser chez l’enfant et la femme enceinte ou allaitante.
Ne pas utiliser chez les bébés ou enfants en bas âge.
En application cutanée ne pas utiliser plus de 5%.
En absorption, utiliser sur une période courte.
Ne pas utiliser en même temps que de l’Aspirine ou du Heparin.


Ne jamais absorber les huiles essentielles pures.
Ne jamais appliquer les huiles essentielles pures sur la peau.
Toujours bien diluer les huiles essentielles dans un émulsionnant (p.ex. un peu d’huile végétale, de la crème, du miel ou du Solub-HE) avant de les absorber.
Les diluer dans une une huile ou beurre végétal avant de les appliquer sur la peau.

CLASSIFICATION SUBSTANCE CMR ( CANCÉROGÈNE, MUTAGÈNE, TOXIQUE POUR LA REPRODUCTION)

Cancérogénicité :  Non réglementé
Mutagénicité :  Non réglementé
Effets toxiques pour la reproduction :  Non réglementé

MENTIONS DE DANGER :

  • H311 Toxique par contact cutané.
  • H315 Provoque une irritation cutanée.
  • H317 Peut provoquer une allergie cutanée.
  • H319 Provoque une sévère irritation des yeux.
  • H412 Nocif pour les organismes

CONSEIL(S) DE PRUDENCE

  • P273 Éviter le rejet dans l’environnement. Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage.
  • P280 EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l’eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer.
  • P305 + P351 + P338 P312 Appeler un CENTRE ANTIPOISON/un médecin/,,,/en cas de malaise.
  • P501 Éliminer le contenu/récipient conformément aux législations en vigueur

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Menthe buisson

L’huile essentielle de Menthe buisson est rafraîchissante, énergisante et purifiante. Elle peut s’utiliser en diffusion en association avec l’huile essentielle de citron, l’huile essentielle d’eucalyptus radiata ou l’huile essentielle de myrte citronnée.

Nom botanique : Prostanthera melissifolia

Origine : Australie

Culture : sauvage

Partie utilisée : rameaux et feuilles

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Florale avec une note d’agrumes, sucré
  • Apparence : Liquide
  • Couleur : transparent à jaune clair

Principaux composants biochimiques

alpha-pinene17.10%, limonene 1.98%
, para-cymene 1.12%
, 1.8-cineol 22.16%, linalool 11.63%, terpinene 4-ol 1.96%
, iso menthone  2.07%
, alpha-terpineol 0.86%, piperitone  31.52%
, aromadendrene 0.23%
, ledene  0.62%

Principales propriétés en aromathérapie

  • anti-bactérienne

  • rafraîchissante

Propriétés Energétiques

  • énergisante
  • stimulante

Contre-indications

Ne pas utiliser chez l’enfant et la femme enceinte ou allaitante.
Eviter son utilisation par les personnes prédisposées à l’asthme.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Fragonia

Nom botanique : Agonis fragrans

Origine : Australie

Culture : sauvage

Partie distillée : feuilles et rameaux

Caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : fraîche, boisée, délicate, plaisante
  • Apparence : liquide
  • Couleur : claire

Principaux composants biochimiques

Alpha-pinène (24,83%)
, beta-pinène(1,62%
), limonène  (2-3%
), myrcène (1,36%), para-cymène (4,14%
), limonène (4,45%), 1,8 cinéole (29,40%), gamma-terpinène (0,51%), terpinène-4-ol  (3,03%), alpha-terpinéol (6,91%
), myrtenal (3,36%), citronellol (1,13%), géraniol (1,11%).

Principales propriétés en aromathérapie

  • antalgique musculaire
  • anti-histaminique
  • anti-inflammatoire
  • antiseptique
  • anti-bactérienne
  • expectorant, soulage la bronchite et la toux
  • antifongique
  • immunostimulant
  • herpès
  • candidose
  • régulateur hormonal
  • anti-virale

Propriétés energétiques

L’huile essentielle de Fragonia est calmante, relaxante et équilibrante. C’est une huile essentielle Yin. Son équivalent Yang est l’huile essentielle Kunzea.

Exemples d’utilisation 

diffusion ou inhalation Diffusion atmosphérique : versez quelques gouttes dans un diffuseur, respirez

voie cutanée Muscles fatigués, douleurs et raideurs articulaires, douleurs rhumatismales : diluez 5-10 gouttes d’huile essentielle de Fragonia dans une huile végétale (par ex. huile de macadamia, huile de noyaux d’abricot, huile de sésame) et massez sur la ou les zones concernées.

bainBain : diluer 3 à 5 gouttes d’huile essentielle dans un support avant de l’ajouter dans l’eau du bain.

voie cutanée Coup de froid, état grippal : dès les premiers signes de coup de froid, appliquez directement quelques gouttes au niveau du cou et sur la poitrine, massez pour bien faire pénétrer les actifs.

Huile essentielle de Fragonia : contre-indications

Ne pas utiliser chez l’enfant et la femme enceinte ou allaitante.
Eviter son utilisation par les personnes prédisposées à l’asthme.

Huile essentielle Myrrhe

Huile essentielle de Myrrhe

Nom botanique : Commiphora myrrha

L’huile essentielle de myrrhe est l’huile essentielle de la douleur et de la peau à problèmes. C’est une huile essentielle antalgique puissante, antivirale, immunostimulante

L’histoire de la myrrhe est aussi ancienne que celle de l’encens. Elle fait partie des plantes sacrées. Les Égyptiens la connaissent depuis quatre millénaires et en faisaient un des composants du kyphi. Un parfum solide de l’Égypte antique. Elle était également utilisée dans les embaumements. 

Origine : Éthiopie, Somalie, Yémen, Arabie Saoudite

Partie utilisée : gomme

Mode d’obtention : Huile essentielle obtenue par distillation à la vapeur d’eau de la gomme de : Commiphora myrrha (Nees) Engl. syn. Commiphora molmol 

100 kg de « larmes de myrrhe » pouvant fournir jusqu’à 10 litres d’HE.

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Douce, boisée et aromatique
  • Apparence : Liquide légèrement visqueux
  • Couleur : Jaune ambré à verdâtre brun

Principaux composants biochimiques

  • Furanoeudesmadiène 1,3 diène : 20,00 à 52,00%
  • Curzérène : 10,00 à 42,00%
  • Lindestrène : 5,00 à 13,00%
  • Béta elemene : 2,00 à 10,00%
  • 2 methoxyfuranodiène : <= 8,00%

Allergènes présents : Aucun


Principales propriétés en aromathérapie et indications thérapeutiques

  • Antalgique puissant anti-inflammatoire+++ Quel que soit I’organe cible, quand il y a douleur partout, dans l’articulation +++
  • Anti-infectieux, antiviral +++ (diarrhées, dysenteries +++, aphtes, herpès buccal avec HE ravintsara pure, hépatites virales).
  • Bronchite+
  • Huile essentielles calmante, endocrinienne +++,
  • Hormon-like « huile essentielle thyréomodulateur »
    anaphrodisiaque ++, utilisé dans les hype oestrogénies
  • Antidégénérative, désclérosante
  • lmmunostimulante +++ (virus)
  • Cicatrisante +++ (n’oublions pas que lorsqu’on incise l’écorce de cette plante, elle réagit en sécrétant de la gomme-résine, véritable pansement naturel, pour cicatriser son écorce).
  • Action centrale sur les rythmes :  Restructurant intérieur (physique, biologique, immunitaire, émotionnel et psychologique)
  • Harmonisant du SNC
  • Peau : plaies atones, ulcères +++, cicatrices, escarres .
    Muqueuses : gingivites
  • Séreuses articulaires : arthrite, arthrose
  • Hyperthyroïdie, Excitation sexuelle

Propriétés cosmétiques

  • soin des peaux sensibles et matures : anti-rides, régénérante
  • soin des peaux irritées et sensibles : anti-rougeurs, apaisante 
  • soin des peaux acnéiques, à problèmes, eczéma : cicatrisante 
  • en parfumerie la myrrhe sert de fixateur, elle est utilisée pour ses arômes chaudes, épicées et balsamiques


Propriétés Energétiques

L’huile essentielle de Myrrhe apaise le système nerveux. Mais elle est aussi l’huile essentielle de la volonté et la force physique.

Comme l’huile essentielle d’encens elle soutient lors de changements et quand il faut dépasser des étapes de I’existence. Elle aide au recentrage, à faire des choix, à choisir son moi. Elle permet de remettre la personne à sa juste place, entre l’être et le paraître.
Elle serait donc très utile pour les personnes qui somatisent.

Elle favorise le calme et la communion et permet de créer les conditions propices à la méditation. Elle aide à lutter contre les excès, notamment les émotions discordantes et I’hyperémotivité.

L’huile essentielle de Myrrhe peut être utilisée à chaque fois que l’on ressent du chagrin ou de la tristesse, en cas de deuil, de crainte ou de peurs inexpliquées.

La Myrrhe a de tout temps été associée aux aspects les plus importants de la vie et qu’elle est utilisée lorsque nous devons nous libérer du monde matériel, en  particulier au moment de  la « transition » vers l’audelà.

Exemples d’utilisation

Recette dentifrice cicatrisant

Pour un nettoyage naturel des dents tout en agissant sur la cicatrisation et la protection contre les infections bucco-dentaires :
Ingrédients pour 100 g de dentifrice
phase 1
4 g Bicarbonate de Sodium
58 g Carbonate de calcium
36 g Glycérine végétale
phase 2
0,5 g Extrait-CO2 de Romarin
32 goutte(s) de conservateur Geogard
4 goutte(s) huile essentielle myrrhe
4 goutte(s) huile essentielle menthe champêtre

– L’extrait CO2 de Romarin est un puissant anti-oxydant, anti-bactérien, anti-inflammatoire, anti-infectieux, un anti-inflammatoire, il est apaisant et sert également de conservateur naturel.
– Les huiles essentielles  agissent contre l’inflammation des gencives et les caries et donnent une haleine fraîche.
– Le Carbonate de Calcium agit comme agent liant et abrasif naturel, le Bicarbonate de sodium va permettre de nettoyer mais aussi de blanchir l’émail des dents. Il contribue également à la neutralisation des attaques acides.
– La Glycérine végétale agit comme un liant et agent humectant.

Préparation

Dans un bol en verre peser le carbonate de calcium et le bicarbonate de sodium, mélanger à l’aide d’une spatule. Ajouter la glycérine et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Une fois le mélange bien homogène  ajouter un à un les ingrédients de la phase 2, tout en mélangeant entre chaque ajout. L’épaisseur finale du produit peut être modifiée à votre convenance en ajoutant plus ou moins de carbonate.

Huile de soin cicatrisante

Dans un flacon 10 ml mélangez les huiles ci-après  :

  • Huile essentielle de myrrhe : 25 gouttes
  • Huile essentielle de ciste ladanifère : 15 gouttes
  • Huile essentielle d’hélichryse : 10 gouttes
  • Huile essentielle de romarin  : 10 gouttes
  • Huile essentielle de lavande aspic : 10 gouttes
  • Huile végétale (par ex. chanvre, avocat, rose musquée, moringa) QSP : 10 ml

Appliquer 2 à 5 gouttes du mélange sur la peau propre en massant légèrement pour bien faire pénétrer les actifs. 2 à 3 fois par jour selon les besoins.


Contre-indications

Aucune connue aux doses physiologiques.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Romarin verbenone

L’huile essentielle de romarin à verbénone ou romarin AVB (acétate de bornyle, verbénone) se caractérise par son action sur la la sphère hépato-biliaire. Mais c’est aussi une huile essentielle expectorante et mucolytique comme les autres chémotype de romarin. Elle est équilibrante nerveuse et endocrinienne (action sur les sécrétions hormonales du système nerveux).

Nom botanique : Rosmarinus officinalis L. verbénoniferum

Origine : France (Corse)

Culture : sauvage

Partie utilisée : Sommités fleuries

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Caractéristique, fraîche, agreste, plus ou moins camphrée
  • Apparence : Liquide mobile limpide
  • Couleur : Incolore à vert jaunâtre

Principaux composants biochimiques

  • Alpha pinène : 15,00 à 46,00%
  • Camphre : 1,00 à 14,00%
  • Bornyl acétate : 5,00 à 13,00%
  • Camphène : 4,00 à 11,00%
  • Verbènone : 2,00 à 9,00%

Allergènes présents : D-Limonène (<= 5,00%), Géraniol (<= 4,00%), Linalol (1,00 à 3,00%)

Principales propriétés en aromathérapie

  • Grand régulateur hépatique, spécifique de la sphère hépato-biliaire
    – Cholérétique (augmentation de la bile) et cholagogue (facilitant l’évacuation de la bile)
    – Draine et rééquilibre
    – Détoxifiante hépatique
    – Hépatite virale en traitement de fond
  • Anticatarrhale, mucolytique +++, expectorante:  toux quinteuses, otite, sinusite, bronchite
  • Équilibrante endocrinienne (progestéronique) : régulation hypophyso-ovarienne et hypophyso-testiculaire
  • Action vasculaire, muco-lipolytique (cholestérol)
  • Anti-infectieuse, bactéricide +, antivirale ++
  • Antispasmodique : spasmes digestifs, arythmie, tachycardie
  • lmmunostimulant en complément des huiles essentielles anti-infectieuses
  • Contrôle I’hépato-toxicité des phénols sans en atténuer l’efficacité, lors de traitements anti-infectieux
  • Diurétique
  • Cicatrisante

Propriétés Energétiques

  • équilibrante physique et nerveuse, antidépressive : fatigue nerveuse, dépression, angoisse
  • huile essentielle  puissante et libératrice plexus ou chakras bloqués
  • action sur le SNA

 

Exemples d’utilisation

Cure détox : Mélanger dans un flacon verre 30 ml, 5 ml HE de Romarin verbénone (Rosmarinus officinalis L. verbenoniferum) + 5 ml HE de Livèche (Levisticum officinalis) + 15 ml HE de Citron (Citrus limonum). Mélanger  2 gouttes de ce mélange avec un peu de gel d’aloe vera ou de l’huile végétale et appliquer au niveau du ventre une à deux  fois par jour en cure de 1 à 2 semaines.

Fatigue physique (2) : huile essentielle de romarin + huile essentielle de muscade. 8 gouttes de chaque, à dissoudre dans un solvant avant de verser dans l’eau du bain. Terminez le bain par une douche d’eau froide.

Grippe : huile essentielle de romarin  (1 ml) + huile essentielle de saro (5 ml) + huile essentielle de myrte (2 ml) + huile essentielle d’eucalyptus radiata (2 ml) + huile végétale de jojoba (5 ml)
– adulte : appliquer 15 gouttes de ce mélange sur le thorax et le dos 4 à 6 fois par jour pendant 3 à 5 jours

Tonique corporel : 1,5 ml d’huile essentielle de romarin  + 1,5 ml d’huile essentielle de géranium + 1 ml d’huile essentielle d’ylang ylang + 80 ml d’huile végétale, gel aloe vera ou lait corps neutre. Massez matin et soir.

Huile essentielle Romarin verbénone : utilisation cosmétique

L’huile essentielle de Romarin AVB est régénérante et cicatrisante pour la peau. Elle convient particulièrement aux peaux à problèmes, grasses ou fatiguées.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ou chez les bébés. Huile essentielle neurotoxique et abortive en fonction des doses. Ne pas utiliser sur une durée prolongée.
A noter : la verbénone est une molécule cétonique moins toxique que d’autres cétones.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.

Huile essentielle Romarin cinéol

L’huile essentielle de romarin est une huile essentielle stimulante et tonifiante qui est particulièrement adaptée aux affections pulmonaires (infections, inflammations, bronchites, encombrement muqueux). Elle est aussi stimulante pour les fonctions hépatiques et vivifiante dans le cas de fatigue ou manque de tonus. Les Egyptiens ont déposé des rameaux de romarin dans les tombes des défunts pour les parfumer. Dans la Grèce antique, le romarin était symbole d’amour. 0n en brûlait les rameaux, en offrande aux dieux.

Nom botanique : Rosmarinus officinalis L. cineoliferum

Origine : Maroc, Tunisie

Culture : sauvage

Partie utilisée : Sommités fleuries

Principales caractéristiques organoleptiques

  • Odeur : Caractéristique, fraîche, agreste, plus ou moins camphrée
  • Apparence : Liquide mobile limpide
  • Couleur : Incolore à vert jaunâtre

Principaux composants biochimiques

  • Cinéol 1,8 (Eucalyptol) : 41,00 à 52,00%
  • Alpha-pinène : 9,00 à 17,00%
  • Camphre : 5,00 à 15,00%
  • Béta-pinène : 2,00 à 10,00%

Principales propriétés en aromathérapie

  • Anticatarrhale et expectorante +++, mucolytique, toux quinteuses
  • Spécifique des affections pulmonaires et respiratoires de type infectieux ou inflammatoire.
  • Toutes affections ORL et rhinopharyngée otite, sinusite, bronchite, rhino pharyngite, rhume
  • Anti-infectieux
  • Bactéricide (staph. Blanc ++++ etstaph. doré +++, strepto ++, E. coli)
  • Fongicide (Candida albicans +++), le plus souvent fongistatique
  • Anti-virale en applications topiques
  • Antalgique externe : céphalées, rhumatisme, douleurs articulaires ou musculaire
  • Tonique musculaire et tonique circulatoire (veineux et artériel): sportifs, (toutes préparations sportives avec Lavandula clone abrialis, varices, circulation artérielle avec Helichrysum italicum)
  • Tonique cérébral
  • Régulateur hépatique des enfants, bien que moins spécifique que Romarin verbénénone. En synergie avec  l’huile essentielle de Citron (Citrus limonum), Aneth (Anethum graveolens), Menthe poivrée (Mentha piperita) pour stimuler la fonction rénale.

 

Propriétés Energétiques

  • tonifiante et stimulante cérébrale
  • pour les tempéraments inhibés et introvertis

 

Exemples d’utilisation

  • Cérumen (bouchon) : huiles essentielles de romarin à cinéole + niaouli + eucalyptus globulus. 5 ml de chaque à diluer dans 50 ml d’huile végétale. Massez la zone périauriculaire 2 à 3 fois par jour pendant une semaine.
  • Chute de cheveux (1) : huile essentielles de romarin à cinéole + huile essentielle de lavande (respectivement 30 et 20 gouttes) + 100 ml d’huile végétale. Le soir avant de vous coucher, massez le cuir chevelu et laisser agir toute la nuit (dans une serviette).
  • Chute de cheveux (2) : huiles essentielles de romarin à cinéole + ylang ylang + genièvre (respectivement 50, 25 et 25 gouttes) + 100 ml d’huile végétale  ou beurre de karité. Massez le cuir chevelu et laisser pénétrer 1 heure avant le shampoing. Voir à Géranium pour une autre recette.
  • Cicatrice (1) : 5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 5 ml d’huile essentielle d’hélichryse + 10 ml d’huile végétale de rose musquée. Appliquez directement sur les cicatrices.
  • Cicatrice (2) : huile essentielle de romarin à cinéole + lavande + hélichryse. 5 ml de chaque à mélanger dans un flacon. Appliquer directement 2 ou 3 gouttes de ce mélange sur les cicatrices jusqu’à 3 fois par jour pendant 2 semaines si nécessaire.
  • Crampe musculaire : huiles essentielles de romarin à cinéole bio + lavandin. 5 ml de chaque à diluer dans 30 ml d’huile végétale ou de beurre de karité. Massez les régions douloureuses.
  • Douleurs articulaires : 1,5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 1,5 ml d’huile essentielle de petit grain bigarade + 100 ml d’huile végétale . Massez les zones douloureuses.
  • Douleurs abdominales : 1 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 1 ml d’huile essentielle de gaulthérie + 2 ml d’huile essentielle de lavandin super + 2 ml d’huile essentielle d’eucalyptus citronnée bio + 100 ml d’huile végétale. Massez le bas ventre, le bas du dos et les cotés le matin, le midi et le soir pendant une semaine.
  • Excès de sucre dans le sang (1) : 1 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole bio + 0,5 ml d’huile essentielle d’eucalyptus citronnée + 1 ml d’huile essentielle de géranium. Mélanger et laisser reposer 24 heures. Absorber 1 goutte de ce mélange 2 à 3 fois par jour pendant 3 semaines par mois.
  • Excès de sucre dans le sang (2) : 5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole bio + 5 ml d’huile essentielle d’hélichryse. A diluer dans 1 litre d’huile d’olive. A consommer chaque jour (une cuillère à café de ce mélange dans l’assaisonnement d’un plat par exemple).
  • Fatigue physique (1) : 1,5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole bio + 1,5 ml d’huile essentielle de ravintsara + 1,5 ml d’huile essentielle de bois de rose + 100 ml d’huile végétale. Masser le plexus solaire et la voûte plantaire matin et soir pendant une semaine.
  • Fatigue physique (2) : huile essentielle de romarin à cinéole bio + huile essentielle de muscade. 8 gouttes de chaque, à dissoudre dans un solvant avant de verser dans l’eau du bain. Terminez le bain par une douche d’eau froide.
  • Grippe : huile essentielle de romarin à cinéole bio (1 ml) + huile essentielle de saro (5 ml) + huile essentielle de myrte (2 ml) + huile essentielle d’eucalyptus radiata (2 ml) + huile végétale de jojoba (5 ml)
    – jeune enfant : appliquer 6 gouttes de ce mélange sur le thorax et le dos 5 fois par jour pendant 3 à 5 jours
    – adulte : appliquer 15 gouttes de ce mélange sur le thorax et le dos 4 à 6 fois par jour pendant 3 à 5 jours
  • Otite : 2 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 1 ml de niaouli + 80 ml d’huile végétale. Masser autour de l’oreille. L’huile essentielle de romarin à cinéole peut être remplacée par les huiles essentielles de lavande ou d’eucalyptus radiata (1 ml de chaque).
  • Rhinite / sinusite : huile essentielle de romarin à cinéole + huile essentielle d’eucalyptus radiata. Diffuser plusieurs fois par jour pendant une semaine.
  • Rhume : 5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 5 ml d’huile essentielle de Marjolaine. A mélanger dans un flacon. Absorber 2 gouttes de ce mélange sur une cuillère de miel. Alterner le romarin avec le Ravintsara et le Citron. 4 prises par jour pendant 1 semaine.
  • Jambes lourdes : huiles essentielles de romarin à cinéole + Cèdre + Cyprès. 1 ml de chaque à diluer dans 100 ml d’huile végétale. Massez vos jambes de bas en haut à l’aide de ce mélange.
  • Tonique corporel : 1,5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 1,5 ml d’huile essentielle de géranium + 1 ml d’huile essentielle d’ylang ylang + 80 ml d’huile végétale, gel aloe vera ou lait corps neutre. Massez matin et soir.
  • Trouble de la circulation veineuse (type varices) : 1,5 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 1,5 ml d’huile essentielle de cyprès + 1,5 ml d’huile essentielle de lavandin + 100 ml d’huile végétale de macadamia. Massez matin et soir. L’huile essentielle de lavandin peut être remplacée par de l’huile essentielle de menthe poivrée.
  • Vergetures : 2 ml d’huile essentielle de romarin à cinéole + 1 ml d’huile essentielle de ciste + 1 ml d’huile essentielle de lavande + 1 ml d’huile essentielle de cajeput + 30 ml d’huile végétale de rose musquée. Massez les zones concernées matin et soir pendant plusieurs jours, jusqu’à amélioration.

Huile essentielle Romarin cinéole : recettes cosmétiques

L’huile essentielle de Romarin est excellente pour le soin de la peau en raison de ses propriétés tonifiantes et purifiantes. Elle convient particulièrement aux peaux à problèmes, grasses ou fatiguées.

  • Recette déodorant aux 4 huiles essentielles : sauge, lavande, romarin et benjoin
  • Shampooing masque pour cheveux gras. Cette recette maison peut servir de shampooing et/ou de masque pour cheveux gras. Ce soin 100% naturel contient du Ghassoul, de l’argile saponifère riche en minéraux aux vertus absorbantes et séborégulatrices qui va apporter douceur et brillance aux cheveux, de l’Huile de jojoba pour nourrir et assouplir et de l’Huile essentielle de Lavande antiseptique pour une action anti séborrhée.
  • Masque visage – Reminéralisant pour peaux mixtes à grasses. Ce masque visage maison est idéal pour les peaux mixtes à grasses. Ce soin 100% naturel contient de l’argile verte qui va reminéraliser la peau et absorber l’excès de sébum. L’huile végétale de Carthame va hydrater sans graisser car c’est une huile au toucher léger et sec. Enfin, l’huile essentielle de Géranium et l’huile essentielle de lavande possèdent des vertus astringentes et anti bactériennes pour assainir la peau.
  • Bain Aromatique Régénérant « Beauté ». Plongez votre corps dans un bain de beauté au parfum fleuri. La composition en huiles essentielles va régénérer les cellules cutanées tout en relaxant et en calmant votre esprit.
  • Sels de Bains « Bon dodo » : Favorise le sommeil, calme, diminue l’anxiété et la nervosité. 243 g de Sels de la Mer Morte 3,5 g d’Huile essentielle de Verveine biologique 2,5 g d’Huile essentielle de Bois de Rose biologique 1,5 g d’huile essentielle de Lavande fine.
  • Recette élixir Visage – Régulateur – Peaux Mixtes à Grasses. Optez pour un soin ciblé 100% naturel à la texture légère pour réguler l’excès de sébum et les problèmes d’acné. Des ingrédients végétaux sélectionnés pour une action régulatrice et astringente dans le but de traiter l’excès de sébum tout en hydratant votre peaux. Les huiles essentielles assainissent la peau par leurs propriétés antiseptiques.
  • Nettoyant Dépolluant Peaux mixtes à grasses et tendances. Parfaitement adaptée au nettoyage des peaux à problème et peaux mixtes à grasses, ce soin 100% naturel contient du gel d’aloe vera (astringent, hydratant et reminéralisant), du bicarbonate de sodium (nettoyant, désincrustant doux) et un complexe d’huiles essentielles aux vertus assainissantes, anti bactériennes et cicatrisantes. Libérés des impuretés et des cellules mortes, votre peau est lisse et nette.

Contre-indications

Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ou chez les bébés et enfants sans avis médicale préalable.

Toujours respecter les précautions d’usage des huiles essentielles.